Le Seneffe Festival fait peau neuve et s'offre une programmation plus jeune

27/04/2017 // Categorie: Musique




Bye bye le Cover Festival, bienvenue au Seneffe Festival! Si ce festival rythmait le printemps des Seneffois depuis quelques années aux sons des groupes de reprises les plus connus de Belgique, il s'offre cette année une sacrée cure de jouvence en ouvrant la journée du samedi 20 mai aux talents émergents de la scène belge et française. Et inutile de dire que la programmation est sacrément alléchante.


Si le Seneffe Festival a choisi de se réinventer, il n'en oublie pas pour autant les fondamentaux. Ainsi, la soirée du vendredi 19 mai sera entièrement dédiée aux groupes de covers qui ont fait la réputation de ce festival hennuyer au cours des années. Et c'est un habitué qui viendra mettre le feu en début de nuit: Mister Cover, le groupe de covers le plus célèbre de Wallonie qui a récemment réussi l'exploit de remplir Forest National, excusez du peu! Avant ce feu d'artifice de pop et de rock des années 60 à nos jours, ce sont d'autres groupes 100% reprises qui se succéderont sur les scènes In et Out de la Place Penne d'Agenais. Les premiers à se lancer dans l'arène: CoverPlay avec une tracklist entièrement composée des meilleurs hits de Coldplay. Suivront ensuite Pink Factory (le tribute belge officiel de Pink Floyd), The Planes (déjà présents l'année passée) et G4 Band (qui revisite le rock de 1975 à nos jours).

Le samedi, changement d'ambiance avec une programmation davantage axée sur les titres diffusés par Pure FM et non plus les classiques légèrement plus anciens de la veille. Gageons donc que le public se rajeunira en ce samedi 20 mai pour accueillir les prestations très attendues de Mustii, le chanteur-acteur caméléon qui ne manquera pas de faire sautiller les plus récalcitrants, et Henri PFR, le meilleur DJ belge du moment qui a inondé les ondes de ses deux hits imparables, Home et Until The End. À ces deux immenses têtes d'affiche s'ajoutent Konoba (un projet musical bien belge pourtant né en Angleterre), St-James Hiphoptronics (un groupe de potes du lycée fans de hip-hop), Abel Caine (le groupe soul, funk et électro des frères Chainis), Robbing Millions (rock indie), Wonder Monster (deep/tech-house) et Zappeur Palace (groupe d'amis avant d'être un groupe de musique).

Grâce à cette nouvelle philosophie, le Seneffe Festival espère se faire une place encore plus importante dans les festivals de printemps et attirer un public plus jeune et festif. Véritable événement à taille humaine mais avec une ambition réelle, le Seneffe Festival a tout pour plaire!

Plus d'infos sur www.seneffefestival.com

Sébastien Daloze 



Retour à l'aperçu

Comments

Autres articles Guido intéressants

Suis-nous aussi sur les médias sociaux ci-dessous

Ce site participe à l’Etude CIM Internet. Les sites qui reprennent le logo rassemblent des données sur le nombre de visiteurs et de pages visitées à l’aide de cookies. Un cookie est un petit fichier texte qui est placé par un serveur sur le disque dur de votre ordinateur. Aucun logiciel supplémentaire n’est installé. Un cookie n’endommage en rien votre matériel ou les programmes que vous utilisez.

Les données qui sont récoltées dans le cadre de cette étude sont tout à fait anonymes. Elles servent uniquement à la comparaison du nombre de visiteurs sur les sites participants. Vous trouverez de plus amples informations sur l’étude et sur les résultats de la mesure sur  le site du CIM. .

© GUIDO NV - Tous les droits sont réservés