Un Airbnb pour les kots étudiants!

30/09/2016 // Categorie: Starters




Airbnb, tout le monde connaît désormais ce site qui met en contact des propriétaires de maisons et des vacanciers souhaitant voyager à moindre prix. Une déclinaison de ce célèbre site vient de voir le jour pour les kots étudiants! Viaflats te permet en effet de louer ton kot en moins de trois minutes chrono! Déjà disponible pour quelques villes étudiantes belges, ce projet mené par deux jeunes ambitieux a bien l'intention d'encore plus se développer dans les mois qui viennent… Nous avons donc rencontré Robin Vander Heyden et Laura van den Herrewegen, les deux cerveaux derrière cette idée révolutionnaire.


GUIDO: Quand l'idée de créer Viaflats vous a-t-elle traversé l'esprit?

Laura: En 2012, pendant nos années d'études, alors que nous étions nous-mêmes à la recherche d'un logement. Auparavant, Robin est parti à Londres en 2010 et a trouvé aussi qu'il était très difficile de trouver un logement. De mon côté, trouver un appartement de qualité à Maastricht était très difficile.
 

Louer un kot en 30 secondes chrono

 

GUIDO: Viaflats est donc en quelque sorte un Airbnb pour les kots étudiants?

Laura: Exact, pour le long terme et également pour les stagiaires et les jeunes travailleurs.
 

GUIDO: Louer un kot pour une année en 30 secondes, c'est vraiment possible?

Laura: Oui! Enfin, nous l'espérons grâce aux vidéos et photos de qualité et aux descriptions non-exhaustives sur le site. Une fois que l'étudiant a trouvé le bien de ses rêves, il doit simplement le réserver en ligne en faisant une demande de réservation qui est acceptée en général en quelques heures par le propriétaire.
 

GUIDO: Quels ont été les obstacles majeurs à la mise en place du site?

Laura: Communiquer aux étudiants qu'il faut réserver en ligne et ne pas faire de visites peut s'avérer être un challenge.
 

Des stratégies différentes selon les villes

 

GUIDO: Vous avez commencé par les Pays-Bas avant de conquérir le marché belge, pourquoi cette trajectoire alors que vous êtes belges à la base?

Laura: Nous avons fait nos études à l'université de Maastricht, donc nous connaissions bien la ville. De plus, elle est très internationale, donc il y avait une forte demande là-bas. Le fait qu'elle était assez internationale nous a donné aussi beaucoup d'avis différents en fonction de leurs besoins.
 

GUIDO: La Belgique est-elle un marché porteur?

Laura: Cela dépend de la ville. Certaines villes sont plus internationales que d'autres. L'offre et la demande dans les villes est également différente, ce qui implique des stratégies d'implémentation et d'approvisionnement de propriétés différentes.
 

GUIDO: Liège et Bruxelles sont les deux seules villes couvertes par Viaflats? D'autres en prévision?

Laura: Pour l'instant, nous sommes également implémentés à Lille, Rotterdam, Maastricht et Milan. Nous allons consolider notre position dans ces villes-là avant de penser à s'étendre davantage.
 

GUIDO: Un community manager se charge également de faire connaître la nouvelle ville aux étudiants, comment cela marche-t-il concrètement?

Laura: Nous avons une équipe marketing qui se charge de faire connaître la marque grâce aux réseaux sociaux et à notre blog aux étudiants. Nous avons aussi le projet d'avoir des community managers locaux (City Experts) qui seraient un point de chute pour les nouveaux arrivants. Arriver dans une nouvelle grande ville sans connaître personne peut s'avérer ennuyeux et nous espérons permettre aux étudiants de ne pas seulement avoir accès à un logement mais aussi de développer leur réseau social.
 

Pour les étudiants internationaux

 

GUIDO: Les logements sont-ils tous scrupuleusement contrôlés avant leur mise en ligne?

Laura: Oui! Nos photographes locaux (Property Checkers) vérifient l'état du bien et prennent contact avec le propriétaire. Nous n'acceptons pas tous les biens sur notre plateforme, nous voulons offrir une garantie de qualité.

GUIDO: Quels sont les principaux retours des étudiants après leur expérience?
Laura
: Ils sont plutôt bons, nous voulons éviter les mauvaises surprises. Si un étudiant n'est pas satisfait par son logement, notre équipe tente de prendre contact avec lui le plus rapidement possible afin de trouver une solution ou un autre logement.
 

GUIDO: Quels arguments utiliseriez-vous pour convaincre les étudiants qui seraient encore récalcitrants à louer un kot à l'année via votre plateforme?
Laura
: Réserver via notre plateforme vous évite une perte de temps. Via la plateforme, vous pouvez directement comparer un bien par rapport à un autre. Cela dit, nous comprenons que certains étudiants (surtout locaux) préfèrent voir le bien en personne. Notre concept s'adresse plutôt aux étudiants internationaux sans toutefois se fermer aux étudiants locaux (environ 20 à 30% de nos clients).

 

GUIDO: Vous avez créé Viaflats à trois, ce travail d'équipe est-il toujours un avantage ou parfois un inconvénient?

Laura: Nous ne sommes plus que deux, notre autre co-fondateur minoritaire ayant décidé de quitter l'aventure à ses débuts. Il est important d'avoir des skillsets complémentaires. Robin possède des connaissances techniques et je possède des connaissances en vente, marketing et PR.
 

GUIDO: Quels sont les prochains développements que vous souhaiteriez apporter à votre entreprise?
Laura
: Nous allons améliorer notre expérience de visite en ligne dans les prochains mois et allons faire une refonte totale du site Internet pour que l'expérience de réserver un logement à l'étranger soit hors-norme. Nous allons également faire une deuxième levée de fonds afin d'accélérer notre croissance.



Retour à l'aperçu

Comments

Autres articles Guido intéressants

Suis-nous aussi sur les médias sociaux ci-dessous

Ce site participe à l’Etude CIM Internet. Les sites qui reprennent le logo rassemblent des données sur le nombre de visiteurs et de pages visitées à l’aide de cookies. Un cookie est un petit fichier texte qui est placé par un serveur sur le disque dur de votre ordinateur. Aucun logiciel supplémentaire n’est installé. Un cookie n’endommage en rien votre matériel ou les programmes que vous utilisez.

Les données qui sont récoltées dans le cadre de cette étude sont tout à fait anonymes. Elles servent uniquement à la comparaison du nombre de visiteurs sur les sites participants. Vous trouverez de plus amples informations sur l’étude et sur les résultats de la mesure sur  le site du CIM. .

© GUIDO NV - Tous les droits sont réservés