Un étudiant liégeois crée une borne tactile pour ne plus jamais se perdre dans sa Haute École!

08/05/2017 // Categorie: Starters




Ne plus jamais se perdre dans les couloirs de sa fac, tel est le crédo de Michaël Faufra. En créant une application 3D permettant aux étudiants de s'y retrouver dans les couloirs du campus HELMo, l'étudiant de 25 ans a fait mouche auprès de sa direction. Si bien qu'elle lui a demandé de créer des bornes tactiles pour que les visiteurs ne perdent pas le Nord lors de leur visite sur le campus. Il nous livre son expérience en douze points…


Genèse du projet

«Mon premier projet (WeCampus HELMo) a été développé tout simplement pour moi-même au départ car il n’existait pas d’application reprenant l’intranet du campus. Je devais avoir chaque fois un ordinateur à disposition afin de consulter mon horaire de cours ou encore voir mes mails. J’ai donc développé une application Android de manière totalement autodidacte car je n’avais jamais fait ça avant, mais j’avais l’envie de le faire car j’aime programmer et surtout programmer des interfaces.»

Contenu de l'app
 

«On peut y retrouver principalement l’intranet du campus qui donne accès à ses mails, ses cours, ses horaires, ses bulletins et des informations générales. Ensuite, des options sont rajoutées comme un accès rapide et pratique à un répertoire intelligent du campus de l’Ourthe (lorsqu’on rentre un nom de professeur, on obtient ses informations professionnelles et le bureau dans lequel il se trouve avec la possibilité de cliquer sur l’icône bureau et d’être redirigé sur une autre option, celle de la modélisation du campus de l’Ourthe qui va guider l’élève jusqu’au bureau du professeur en question). D’autres options anodines telles que des sites web qui intéressent les étudiants sont aussi disponibles. L’option principale est bien la MAP (modélisation 3D du campus avec montage vidéo permettant de trouver un local que l’on cherche).»

Borne tactile

«C’est l’option de la MAP qui est devenue une borne tactile. Le directeur président de HELMo m’a signalé que l’option MAP serait très intéressante pour les visiteurs du campus mais qu’il n’allait pas demander aux visiteurs de télécharger une application rien que pour ça. Du coup, il a proposé une borne tactile et m’a demandé si c’était possible. J’ai bien évidemment accepté même si ce n’était pas le même langage informatique utilisé que sur l’application.»

Fonctionnement

«La borne tactile permet à toutes personnes se rendant au campus de l’Ourthe (anciennement appelé Institut Gramme) de pouvoir retrouver rapidement un local sur le campus grâce à son nom (cafétéria, auditoire Pierre, …) ou à son numéro (A103, B202, …). L’application permet aux étudiants et professeurs faisant partie de HELMo d’avoir accès rapidement à leur intranet (mails, horaire, …) et d’avoir également à disposition pour ceux faisant partie du campus de l’Ourthe un répertoire intelligent et une MAP afin de retrouver un local rapidement dans ce campus.»

Embûches

«J'ai principalement rencontré des problèmes de programmation ainsi que des problèmes techniques de la borne elle-même mais ces problèmes techniques ont été réglés par le service informatique de HELMo. J’ai rencontré également des problèmes de temps, puisque je devais en parallèle gérer mes projets et devoirs scolaires. Il n’y a que 24 heures dans une journée, j’ai donc du optimiser l’ensemble et me priver de pas mal d’heures de sommeil. Mais quand on est passionné, on ne compte pas ses heures.»

Programmation

«En termes de programmation, mes études d’ingénieur m’ont introduit les notions de base telles que les bases des langages en java, C, C#, Web et d’autres programme techniques (Matlab, …). Je savais donc ce que ça signifiait de coder et j’avais l’ABC de la programmation mais sans spécialisation. En termes de montage vidéo, je n’avais jamais fait ça auparavant, c’était totalement nouveau mais ça me passionnait de voir ce qu’on était capable de faire.»

3D

«La modélisation 3D fût vraiment complexe à mettre en place car il a fallu tout d’abord que j’obtienne les plans des bâtiments du campus. Malheureusement, on ne possédait que des plans papiers pour un des deux bâtiments. J’ai donc dû faire des hypothèses de cotation, ainsi que des vérifications sur place d’erreurs sur les plans d’architecte.»

Seul

«J’ai réalisé l’application mobile et la modélisation 3D entièrement seul du début à la fin car je la développais dans mon coin. Pour la borne tactile, j’ai reçu un soutien technique. J’ai demandé également de l’aide à mon professeur d’informatique Mme Patricia Bourmanne qui m’a dirigé vers un spécialiste pour un problème lié à l’application mobile (problème de connexion à un serveur) et elle m’a également conseillé sur le programme de la borne tactile au niveau de la gestion de la base de données.»

En parallèle de ses études

«Cela a été très difficile de développer cette application en parallèle de mes études car j’étais submergé de projets mais j’avais cette folle passion de développer cette application qui pourrait servir à une communauté entière, j’ai donc du optimiser mes heures. J’ai très peu dormi (parfois 3 à 4 heures de sommeil par nuit) afin d’avancer dans mon codage, j’ai consacré beaucoup de mes soirées, temps de midi, week-end et vacances à développer cette application.

Satisfaction

«Le dépassement de soi pour arriver à un objectif. Avoir su également gérer un projet semi-professionnel de A à Z tant au niveau technique qu’au niveau commercial ainsi qu’au niveau humain (communication, deadline, …).»

Dans d'autres universités?

«Si les universités sont intéressées, je suis évidemment prêt à exporter le concept à n’importe quelle institution. Je suis d’ailleurs déjà sur d’autres bâtiments dont les gestionnaires m’ont demandé de faire pareil.» 

Avenir

«Je vois le futur regorgeant d’aventures avec parfois des embûches, des hauts et des bas mais une expérience de vie enrichissante tant au niveau technique qu’au niveau humain. Je serai continuellement en phase d’apprentissage dans le plus de domaines possibles car j’aime réellement toucher à tout. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai choisi des études d’ingénieur industriel polyvalent. De plus, j’ai choisi un master en finalité génie énergétique durable car je suis également ultra passionné par tout ce qui concerne l’énergie et la gestion intelligente de celle-ci.»



Retour à l'aperçu

Comments

Autres articles Guido intéressants

Suis-nous aussi sur les médias sociaux ci-dessous

Ce site participe à l’Etude CIM Internet. Les sites qui reprennent le logo rassemblent des données sur le nombre de visiteurs et de pages visitées à l’aide de cookies. Un cookie est un petit fichier texte qui est placé par un serveur sur le disque dur de votre ordinateur. Aucun logiciel supplémentaire n’est installé. Un cookie n’endommage en rien votre matériel ou les programmes que vous utilisez.

Les données qui sont récoltées dans le cadre de cette étude sont tout à fait anonymes. Elles servent uniquement à la comparaison du nombre de visiteurs sur les sites participants. Vous trouverez de plus amples informations sur l’étude et sur les résultats de la mesure sur  le site du CIM. .

© GUIDO NV - Tous les droits sont réservés