Cré Tonnerre: Guindaille au large de Marbehan

05/10/2007 // Categorie: Musique




Après trois albums studio et plusieurs centaines de concerts, les quatre flibustiers de Cré Tonnerre ont pris résolument le large pour conquérir d'autres terres. Partout sur leur passage, ils sèment le délire, l'humour maritime et la bonne humeur.

Dans les embruns de leur musique, ils retrouvent une horde de fans de plus en plus grande qui, tout en dégustant la Cré Tonnerre - la bière au rhum brassée pour le groupe - chante en chœur et à tue-tête les hymnes de leurs héros favoris: Flibustier, Black Pirate, Viking et Mousse.

C'est avec Mousse le farceur que nous avons parlé de Quatre beaux forts sur scène , le premier album live du groupe et bien sûr… de Cré Tonnerre.      

GUIDO: Comment est né Cré Tonnerre?  

Mousse : Nous sommes tous les quatre issus de la région de Virton, le cœur de la Gaume et nous collaborions dans un groupe qui faisait de la musique pour enfants. Après quelques temps s'est posée la question de savoir si nous pouvions créer un projet parallèle. Chanson française, rock, jazz, nos influences étaient vraiment différentes. Et un beau jour, j'ai apporté quelques disques de chants de marins et après les avoir écoutés, nous avons été conquis. Nous avions trouvé notre voie musicale.

GUIDO: Et vous avez rapidement enregistré?

Mousse : Assez vite, oui. On a composé une vingtaine de chansons et fait pas mal de concerts dans notre région. C'est à ce moment là qu'on a vu que la sauce prenait car les gens venaient de plus en plus nombreux. Avec les bénéfices, on a acheté un studio portable et nous avons enregistré avec les moyens du bord notre premier album. Il a été pressé à 1000 exemplaires et, à notre grande surprise, on a dû en refaire. Le CD est arrivé entre les mains d'une maison de disques qui nous a fait réenregistrer un titre pour les radios. Et c'était parti…

GUIDO: Vous êtes distribués en France?

Mousse : Ce n'est pas aussi simple. Il y a en France toute une culture du chant de marins. Mais elle ne correspond pas vraiment à ce que nous faisons. Ils ont de nombreux groupes, mais qui sont ancrés dans les chants traditionnels. Donc, pour la France, on a fait une édition spéciale, avec des arrangements plus appropriés.

GUIDO: Est-ce que vous faites vraiment du 'chant de marins'?

Mousse : Voilà la bonne question, merci de l'avoir posée! Bien sûr, notre musique est créée sur les fondations des chansons de la mer, mais nous voulons aller plus loin. C'est aussi du folk, du rock, de la musique estudiantine. Quelqu'un a donné une définition qui m'est restée. Il a parlé de "folk festif rural".

GUIDO: Trois albums studio et un live en 9 ans, vous êtes prolifiques… Et Disque d'Or en plus!

Mousse : Et je peux même te dire que nous avons encore en réserve une centaine de chansons. De quoi faire encore facilement quelques albums. Pour ce qui est d'être Disque d'Or, ce n'est pas officiel parce qu'on ne comptabilise pas les ventes en grandes surfaces. Mais si elles étaient ajoutées, alors on serait largement Disque d'Or.

GUIDO: Et si parlions un peu de ce Live at Marbehan … Pourquoi Marbehan ?

Mousse : Parce qu'on voulait le réaliser à la maison, chez nous. Enfin, dans un endroit près des gens qui nous suivent depuis longtemps, que ce soit un peu leur disque. Et puis, c'est une salle qui possède une bonne acoustique, une capacité de 500 personnes, donc nous étions près du public. On avait prévu trois soirs et les trois concerts sold out ont été enregistrés. On a tout simplement choisi les meilleures prises et gravé celles-là. Sans rien bouger, rien ajouter, rien réenregistrer. Un vrai live de live.

GUIDO: Comment voyez-vous maintenant le futur?

Mousse : On va jeter l'ancre quelque temps pour prendre un peu de repos. Et puis on va reprendre la mer pour une petite croisière. Il y a déjà des dates qui sont prévues pour accoster dans pas mal de ports.

(JM)



Retour à l'aperçu

  • Nouveau sur le campus?
    Nouveau sur le campus?
  • La vie sur les routes de BASTIAN BAKER
    La vie sur les routes de BASTIAN BAKER
  • Un nouvel auditoire de 900 places pour les futurs médecins
    Un nouvel auditoire de 900 places pour les futurs médecins
  • .be Creative envoie des jeunes entrepreneurs à Milan
    .be Creative envoie des jeunes entrepreneurs à Milan
  • Des étudiants inventent le vernis à ongles anti-viol!
    Des étudiants inventent le vernis à ongles anti-viol!
  • Le Tour de Belgique des campus verts: 5. Le Campus Environnement d
    Le Tour de Belgique des campus verts: 5. Le Campus Environnement d'Arlon

Autres articles Guido intéressants

Suis-nous aussi sur les médias sociaux ci-dessous

Ce site participe à l’Etude CIM Internet. Les sites qui reprennent le logo rassemblent des données sur le nombre de visiteurs et de pages visitées à l’aide de cookies. Un cookie est un petit fichier texte qui est placé par un serveur sur le disque dur de votre ordinateur. Aucun logiciel supplémentaire n’est installé. Un cookie n’endommage en rien votre matériel ou les programmes que vous utilisez.

Les données qui sont récoltées dans le cadre de cette étude sont tout à fait anonymes. Elles servent uniquement à la comparaison du nombre de visiteurs sur les sites participants. Vous trouverez de plus amples informations sur l’étude et sur les résultats de la mesure sur  le site du CIM. .

© GUIDO NV - Tous les droits sont réservés