Image
19/02/2019

KOT À L'HONNEUR: Le TUL (Théâtre Universitaire de Louvain)

Dans chaque numéro du Guido Magazine, nous mettons un kot-à-projet à l'honneur. Et c'est aujourd'hui Maxime du TUL (Théâtre Universitaire de Louvain) qui a accepté de répondre à nos questions.


Pourquoi?
Maxime: Je suis entré dans le monde des kots-à-projets en 2016, parce que je souhaitais vivre toutes les expériences offertes par le monde universitaire et surtout m’investir dans des projets extra-universitaires. Le monde universitaire est tellement riche et ne se limite aucunement aux études: je ne voulais pas le quitter avec des regrets – ces années sont après tout les plus belles! Je savais également que l’univers des KAP était riche en rencontres humaines et en apprentissages sur soi-même. J’avais besoin aussi de faire partie d’une équipe, de m’investir dans des projets concrets pour les autres ou de me confronter au monde de l’événementiel culturel, un monde qui m’a toujours attiré.

Le projet?
Maxime
: Je suis responsable promotion pour le Théâtre Universitaire de Louvain (TUL) qui organise le Festival Universatil. Si l’ASBL existe depuis 1961, le Festival lui a été fondé en 2000: cette année, nous organisons donc la 19ème édition! L’Universatil est un festival amateur de théâtre et des arts de la scène qui se déroule pendant un mois entier (jusqu'au 1er mars) à la Salmigondis à Louvain-la-Neuve. Le principe est simple: quatre semaines, quatre pièces (du mardi au vendredi). L’objectif est bien évidemment de permettre à de jeunes talents de vivre une expérience unique extra-universitaire: celle de construire une pièce, de monter sur scène et de se présenter au public néo-louvaniste. Toutefois, le Festival ne se limite pas uniquement à ces quatre pièces: du lundi au vendredi, nous organisons et/ou accueillons une soirée d’ouverture exceptionnelle, des cartes blanches et des after-soirées organisées par d’autres kots-à-projets, un cabaret caritatif, des concerts, des pièces invitées pour une représentation unique…. C’est donc un véritablement bouillonnement artistique sur le site de Louvain-la-Neuve. La force de notre festival est à la fois de toucher un large public et de proposer des prix démocratiques: nos prix sont donc concurrentiels (5 euros en prévente pour les étudiants) pour permettre à tout un chacun de (re)découvrir le monde du théâtre. Pour toutes les informations complémentaires, on vous invite à vous rendre sur notre page Facebook ou sur notre site Internet!

La mission?
Maxime
: La mission du TUL – et de ses onze membres - est donc essentiellement événementielle: il s’agit d’offrir le meilleur cadre possible pour nos artistes et nous occuper de tout ce qui relève de l’organisation (réservation des locaux, démarches administratives, programmation, promotion, soirées spéciales pour créer une dynamique de groupe, sponsors, bar, trésorerie…).

Différent d'un kot 'traditionnel'?
Maxime
: C’est ma quatrième année en KAP et je ne pourrais décidément pas retourner dans un kot traditionnel: cela me paraitrait si terne et triste! Être en KAP, c’est une explosion d’émotions et d’aventures: des rencontres humaines incroyables, une riche vie quotidienne, des soirées endiablées, des projets importants et nécessaires pour notre société. Je trouve qu’être en kap nous aide à devenir des citoyens responsables, des citoyens capables de s’investir dans des projets utiles pour l’ensemble de la société, ce qui me parait fondamental au moment où l’individualisme semble triompher.

Avantages et inconvénients?
Maxime
: Si on veut être très pragmatique: être en KAP est très utile pour le CV. C’est montrer notre capacité à gérer plusieurs projets simultanément et à développer des compétences organisationnelles non-négligeables. Depuis que je suis en KAP, j’ai appris à gérer des équipes, à être créatif pour promouvoir des évènements, à agir dans l’urgence. Je me sens prêt à intégrer et à me confronter au monde de la vie active. Le seul inconvénient est de parvenir à trouver un équilibre entre les différentes sphères de notre vie. C'est une expérience tellement prenante qu’il est parfois difficile de gérer nos études, nos activités extra-universitaires ou nos relations humaines.

Un meilleur souvenir?
Maxime
: Je dirais que mon meilleur souvenir de cette année est le moment où nous avons choisi tous ensemble les projets qui constitueraient le cœur de notre festival. Nous nous sommes mis d’accord et nous avons fait un geste collectif pour le célébrer, j’ai vraiment senti une forme de communion entre nous.

Une anecdote?
Maxime: Puisque nous avons perdu les lettres de notre logo sur notre porte, nous avons bien dû trouver d’autres symboles ou porte-drapeaux pour notre KAP! On vous invite du coup à découvrir Winter le dauphin et Françoise l’autruche, notre couple atypique de peluches traine régulièrement dans notre commu et peut vous offrir un délicieux chant de Noël.

Plus d'infos sur www.universatil.be

Photo: (c) Photokot


  • Slider

SOCIAL

Topmovies

Jobs in the picture





 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84