Image
01/06/2022

MON JOB D'ÉTUDIANT: Dans un centre sportif

Au cours de cette année académique, nous partons à la rencontre de jobistes étudiants à travers le pays. Pour en savoir plus sur leur expérience et leur quotidien. Pour ce numéro, nous avons rencontré Florian, qui a travaillé en tant qu'étudiant au Centre Sportif du Blocry.


Prénom: Florian 
Âge: 29 ans
Études: Master de spécialisation en gestion des risques financiers
Job: Réceptionniste
Lieu: Louvain-la-Neuve

Pourquoi un job dans un centre sportif?

«Je me suis vu proposer ce job par la responsable du Service Jobs de mon université. Après l'entretien avec la direction, j’ai compris que ça devait vraiment être un chouette boulot. En plus, j’aime le sport et je savais que ça me permettrait d’apprendre de nouvelles choses dans ce secteur.»

Qualités développées?

«Relation clients, écoute et accompagnement, résolution des problèmes, gestion des situations inattendues, J’ai également appris à calmer des ardeurs et à garder mon sang froid, face à des clients parfois désagréables.»

Une journée-type de travail?

«Cela dépend si tu fais le shift du matin ou du soir. Dans le premier cas: tu arrives tôt le matin, quelques minutes avant l’heure des premières activités sportives, tu ouvres les portes, prépares ton matériel de service et t’assures que tous les personnels programmés sont bien présents pour le déroulement des activités. Ensuite, tu fais du service clients (vente de tickets, enregistrement d’abonnements et réservations éventuelles…). Une fois que le collègue du 2ème shift est arrivé, il prend la relève, fait la même chose jusqu’à l’heure de fermeture.»

Avantages de ce job d'étudiant?

«Ce n'est pas pénible physiquement, très passionnant, avec des horaires flexibles, un salaire intéressant et évolutif. On apprend à gérer les gens et il est parfois possible de lire ses cours, vérifier sa messagerie scolaire, écouter les infos à la radio… pendant des périodes d’inactivité.»

Inconvénients de ce job d'étudiant?

«Il y en a très peu. On pourrait tout de même citer par exemple des bruits qui sont parfois insupportables (surtout lorsque des tout petits écoliers viennent en groupes!). Et il arrive parfois de rentrer à des heures très tardives (lors du shift du soir).»

Facile à combiner avec les études?

«Absolument! Je dirais même que c’est le job idéal pour les étudiants. Les planifications de la direction tiennent toujours compte des disponibilités de l’étudiant et donc de son programme universitaire. Il y a parfois moyen de lire ses notes pendant quelques minutes, bien que ce soit difficile de s’y concentrer pleinement car cela ne doit pas perturber le travail.»

Première expérience de jobiste?

«Ce n'est pas ma première expérience mais sans doute ma préférée. J’ai déjà fait du déménagement, du nettoyage, de la plonge et de la cueillette, tous assez physiques et plus fatigants.»


INTERVIEW: Aymeric, jobiste étudiant dans un hôpital psychiatrique!

Au cours de cette année académique, nous partons à la rencontre de jobistes étudiants à travers le pays. [...]

Start-ups vs organisations traditionnelles

Les start-ups ont le vent en poupe auprès des nouveaux employés. La culture d’entreprise, [...]

  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider

Topmovies

SOCIAL

Jobs in the picture




 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84