Image
14/07/2023

BELGOBON: Le premier service traiteur bruxellois à vélo

Lors de leurs études à l'école hôtelière, Juliette Heene rencontre Corentin De Dryver. De ce coup de foudre naîtra également Belgobon, un service traiteur de produits locaux qui lance aujourd'hui une nouveauté inédite: un concept de traiteur à vélo pour les événements bruxellois. Nous avons rencontré Juliette pour en savoir plus sur Belgobon.


GUIDO: Comment présenterais-tu Belgobon?
Juliette
: Belgobon est un traiteur à base de produits locaux, de saison, frais et bio certifiés à 80% par Certisys. Tout est fait maison, localement, par notre équipe dans notre atelier schaerbeekois. Nous répondons à des demandes très variées en proposant des solutions sur mesure: mariages, conférences, livraisons de lunchs… En 2023, nous lançons notre concept de traiteur à vélo. Pour les événements bruxellois, nous incluons également la durabilité dans les aspects de logistique et du matériel choisi.

GUIDO: Avez-vous des produits-phares?
Juliette
: Nous n'avons pas vraiment de produits-phares, tant que c’est local et de saison! Nos clients décrivent la cuisine Belgobon comme originale et délicieuse en même temps. J’aime dire que l’on fait bien les choses, mais sans chichis.

GUIDO: C'est important pour vous de défendre ces valeurs de durabilité?
Juliette
: C’est important pour nous de faire du mieux qu’on peut. Nous sommes des professionnels dans notre secteur, on se doit d’agir comme tel. Se remettre perpétuellement en question est très enrichissant et stimulant. Nous ne sommes pas des robots, nous ne voulons pas faire et refaire uniquement les mêmes formules établies depuis toujours.

GUIDO: Est-ce facile de travailler en couple?
Juliette
: Nous sommes complémentaires et nous avançons dans un même but commun. On a, je pense, une confiance aveugle l’un envers l’autre, ça aide. Pas besoin de faire des réunions, les choses avancent sans que ce soit planifié. Cependant, il faut aussi savoir couper et discuter d’autre chose que de notre travail entre nous.

GUIDO: Se lancer en tant qu'indépendant, c'était une idée fixe ou c'est plutôt arrivé par hasard?
Juliette
: Le fait de s’être rencontré pendant les études a contribué à cette décision rapide. Travailler dans l’horeca et être indépendant peut être rapidement gratifiant. Une fois qu’on a commencé, on ne veut plus fonctionner autrement. Nous avons, au milieu d’une quantité de travail importante, une liberté qui est vraiment très agréable et qui nous convient.

GUIDO: Vous venez de lancer le premier service traiteur bruxellois à vélo. Pourquoi avoir eu envie de développer ce concept?
Juliette
: Notre envie était d’être exemplaires à tout point de vue. À côté de la manière dont nous cuisinons, nous voulions inclure les autres aspects: logistique et matériel. Réunir 80 personnes ou plus pour une belle fête, nous avons tous encore envie de le faire, autant le faire du mieux qu’on peut.

GUIDO: Cette démarche environnementale doit vous ajouter des obstacles supplémentaires…
Juliette
: Pour être le plus durable possible, il faut engager une réflexion de fond qui est importante et passionnante. Il n’y a pas aujourd’hui d’obstacles majeurs, même si parfois certains aspects prennent simplement plus de temps. Nous le faisons malgré tout!

GUIDO: Il a aussi fallu réfléchir au vélo qui allait pouvoir transporter tous vos aliments et votre vaisselle, il a été facile à concevoir?
Juliette
: Les vélos sont des Omnium, une marque qui nous a été conseillée par le magasin bruxellois Bike your City. Les remorques ont été conçues sur mesure par l’entreprise bruxelloise Bilmo, dont c’est le métier et la spécialité. Des calculs de dimensions ont dû être faits et nous tenions beaucoup à ce que les remorques puissent servir de bars et de plans de travail pour le live-cooking.

GUIDO: Quelle est aujourd'hui ta plus grande satisfaction?
Juliette
: Ça fonctionne! On peut faire des événements jusqu'à 150 personnes sans camionnette. Repenser son métier est très gratifiant et passionnant. À cela s'ajoute une satisfaction personnelle: nous sommes les premiers à proposer ce type de service. Pourvu qu’il y en ait d’autres qui se lancent comme nous avec des solutions de mobilité douce adaptées.

GUIDO: Comment voyez-vous le futur? Avez-vous déjà d'autres idées de développement?
Juliette
: On espère que ça va rouler un maximum! En tant qu’entreprise bruxelloise, nous espérons aussi développer nos activités principalement à Bruxelles. Inutile de faire de la durabilité pour s’exporter à plein temps hors des limites de la région. Et parfois même vraiment très loin…


Diplômé(e) seulement en septembre? Faut-il attendre pour postuler?

Si, pour beaucoup, l'année académique est officiellement terminée, certains devront encore attendre [...]

Un plan de carrière en 5 étapes

Tu vas peut-être bientôt chercher ton premier emploi… Il est alors essentiel d'établir un [...]

Topmovies

SOCIAL

Jobs in the picture



 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84