Image
10/01/2015

Driveclub (PlayStation 4)

Dans le jeu de course Driveclub, pas une seconde n'a été gâchée dans l'élaboration d'une histoire ou d'un contexte. Ton chauffeur (sans visage ni histoire) prend immédiatement place derrière le volant afin de débuter la première course. Le plus surprenant, c'est que ta conduite n'est jamais distraite par une musique assourdissante. 


Tu n'entends donc que le bruit d'un moteur en action. Si la bande-son te manque, il est possible de l'activer dans les options et ainsi écouter les beats de Noisia et DJ Shadow. Des missions t'attendent également à chaque coin de rue, comme c'était déjà le cas dans des jeux de course comme Need For Speed et Burnout. Dans Driveclub, tu choisis, comme de coutume, les courses dans un menu clair. Back to basics, ont-ils ainsi dû penser chez Evolution quand ils ont commencé à imaginer ce jeu, mais malheureusement ils ont aussi créé un jeu qui manque d'identité afin de concurrencer les autres jeux de course. Driveclub mérite pourtant le bénéfice du doute, ne fût-ce que pour les magnifiques décors qui se déroulent par la fenêtre. Ou l'exercice d'équilibriste entre indocilité et maniabilité des voitures, ce qui provoque de temps à autre des sorties de route. De chouettes courses donc, mais sans plus.


4 x 007

Si son dernier film en tant que James Bond a quelque peu divisé les fans, nul doute que Daniel Craig [...]

ANTOINE WIELEMANS: «Ce disque solo est à peine terminé que je suis déjà impatient de partir en tournée avec Girls in Hawaii»

Alors qu’un nouvel album des Girls in Hawaii devrait arriver dans le courant de l’année prochaine, [...]

  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider

Topmovies

SOCIAL

Jobs in the picture






 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84