Image
15/04/2019

30 choses à vivre à HANOVRE

On l'avoue: Hanovre ne faisait pas spécialement partie de notre liste des city-trips inévitables… Et pourtant, à peine arrivés dans la ville allemande, le charme a opéré et nos préjugés se sont subitement envolés. Bienvenue dans une ville calme mais bouillonnante, artistique mais estudiantine, moderne mais historique.


1. Dès que tu arrives, après avoir dévalisé les brochures de l'office du tourisme de la ville, on te conseille de réaliser un tour en bus hop-on hop-off. Grâce à celui-ci, tu obtiens un bonne idée des différents quartiers de la ville tandis que le guide audio te distille quelques anecdotes sur l'histoire de Hanovre.

2. Ce n'est pas à proprement parler la spécialité de la ville, il est pourtant impossible de passer un jour à Hanovre sans goûter à un savoureux bretzel, à déguster tiède de préférence.

3. Même si les principales curiosités se situent en centre-ville, passe quand même une tête dans le quartier List, auparavant un village qui est devenu aujourd'hui le repaire des magasins de seconde main et des boutiques vintage, surtout dans l'ultra fréquentée rue piétonne Lister Maile.

4. À Hanovre, tu as le choix entre les bières de deux grandes marques: Gilde et Herri. Mais, tant qu'on est dans le domaine, il faut absolument tester le Lüttje Lage, une tradition spécifique de Hanovre qui consiste à boire simultanément (psychomotricité bienvenue!) deux shots (un de bière et l'autre d'une forte liqueur) par un processus d'escalier. Au café Schateke, ils se feront un plaisir de t'initier!

5. Oublie la choucroute et mange plutôt un bon burger au Duke Burger Bar. Un resto qui a plusieurs établissements dans la ville et a tout compris en accueillant ses clients avec un whisky au miel.

6. Le vendredi et le samedi soir, les artistes bobos allemands se réunissent dans la discothèque Cumberland, en plein cœur du Schauspieltheater. L'occasion de croiser la jeunesse branchée hanovrienne.

7. Pour une superbe vue aérienne de la capitale de la Basse-Saxe, une montée à la coupole du nouvel Hôtel de Ville (à 43 mètres de haut) vaut réellement son pesant de cacahuètes. Encore plus quand tu prends l'insolite ascenseur incliné qui forme un angle de 17 degrés pour suivre les contours du bâtiment. Impressionnant.

8. Toujours dans l'Hôtel de Ville, quatre maquettes de la ville à différentes époques (1689, 1939, 1945 et aujourd'hui) sont présentées aux visiteurs qui peuvent ainsi se rendre compte de l'évolution de la ville à quelques moments-clés. Mais surtout de la catastrophe de la deuxième guerre mondiale qui a détruit près de 90% de la ville.

9. Parce qu'un peu d'art ne peut jamais faire de mal, nous t'avons sélectionné les trois meilleurs musées: le Sprengel Museum (meilleur musée d'art moderne d'Europe), le Landesmuseum (d'histoire naturelle et archéologique) et l'Historisches Museum (notamment pour ses imposants carrosses).

10. Ne manque pas de faire un vœu en tournant l'anneau doré de la fontaine Oskar Winter vers la droite à trois reprises.

11. Souvent utilisées pour représenter la ville auprès des visiteurs étrangers, les trois cheminées d'une usine locale de gaz et de chauffage, affectueusement renommées les Three Warm Brothers, surplombent la ville depuis chacun de ses recoins.

12. Depuis cinquante ans, brocanteurs et artisans se rassemblent le samedi près des quais de la Leine pour le traditionnel marché aux puces. Aussi kitsch qu'authentique, c'est là un moyen imparable de se mêler à la population locale.

13. Toujours sur les berges de la Leine, impossible de louper les girondes Nanas de Niki de Saint Phalle. Si les Hanovriens les trouvaient moches au début, ils s'y sont maintenant habitués, l'artiste ayant été intronisée citoyenne d'honneur de la ville.

14. L'une des plus chouettes places d'Hanovre, la Ballhofplatz, profite de sa situation à l'abri du vent pour organiser divers événements au cours de l'année, comme des nuits de tango, des concerts en plein air, un streetfood festival, sans oublier le fameux village finlandais en période de Noël.

15. Comme dans toutes les grandes villes touristiques, un marché couvert permet aux habitants de manger directement leurs produits achetés aux étals. Un endroit très populaire et nettement moins touristique qu'à Lisbonne ou Barcelone. À l'étage se trouve un magasin d'usine Leibniz pour acheter des biscuits à des prix sacrifiés.

16. Impossible de manquer Kröpcke, la place centrale de la ville, qui donne sur les principales artères commerçantes de Hanovre. Ne manque pas aussi la Niki-de-Saint-Phalle-Promenade juste devant la gare pour trouver un souvenir à ramener à tes parents.

17. Nettement moins branché que Linden (voir plus bas), le quartier de Nordtstadt vaut le coup d'œil car il accueille une population plus jeune et plus métissée que les autres quartiers de la ville.

18. Avec ses 47.000 étudiants (dont 6000 venant de l'étranger) et ses 11 universités, Hanovre ambitionne d'attirer encore plus d'étudiants à venir réaliser leur Erasmus dans leur ville. Et pourquoi pas! À la magnifique Leibniz University, par exemple, qui est la deuxième plus grande université de Basse-Saxe. Et qui a permis à la ville, avec les autres universités, d'acquérir une excellence académique reconnue en-dehors de ses frontières.

19. S'il y a bien un quartier vivant à Hanovre, c'est le district de Linden. Jardinage collectif, bars en pagaille, boutiques d'art, concerts, … Voici un quartier qui vit à cent à l'heure. Ne manque pas sa rue la plus animée: la Limmerstrasse. C'est dans celle-ci que beaucoup d'étudiants organisent un rallye-chope d'un Kiosk (une sorte de night-shop à l'allemande) à l'autre.

20. Autre preuve de la vitalité de Linden: le centre culturel FAUST avec son café, sa salle de concerts, ses clubs de tango, son Biergarten… En parlant d'art, tu remarqueras aussi sûrement dans le coin de nombreuses façades ornées de cerises. Un artiste anonyme a entrepris il y a quelques années de redécorer la ville de cette façon et personne ne sait pourquoi!

21. Si Paris possède ses jardin de Versailles, Hanovre peut compter sur les jardins royaux de Herrenhausen. Pour 5 euros (prix étudiant), tu peux admirer ses orangeries, ses multiples fontaines, ses allées arborées, son labyrinthe ou ses huit différents jardins, chacun selon un thème bien précis. Sans oublier de te rafraîchir dans la grotte où on peut reconnaître le style inimitable de Niki de Saint Phalle.

22. En face de Herrenhausen, le jardin botanique de Berggarten ravit les amateurs de fleurs et autres plantes exotiques, aussi bien dans ses serres acclimatées qu'à l'air libre où les merveilles de la nature côtoient très souvent des œuvres d'art modernes.

23. Même nous qui ne sommes pas réellement à l'aise sur deux roues avons apprécié de découvrir Hanovre à vélo. Ici, ce sont eux qui ont le pouvoir, la majorité des trottoirs étant même divisés en deux pour éviter les piétons. À faire absolument.

24. Se perdre dans la vieille ville est une expérience grisante, avec ses maisons caractéristiques (dont celle de Leibniz), ses petites places charmantes ou ses ruelles authentiques.

25. Gorilles, éléphants, ours polaires ou lions. Ils t'attendent tous au zoo situé un peu en retrait du centre-ville.

26. Si tu veux découvrir les moindres recoins d'Hanovre en un minimum de temps, tu peux suivre le Fil Rouge qui traverse la ville de part en part à partir de l'Office du Tourisme. Ce parcours de 4,2 kilomètres (une ligne rouge tracée sur les trottoirs, impossible de la manquer!) passe par toutes les curiosités importantes de la ville.

27. De tous les nombreux poumons verts que compte Hanovre, c'est certainement la forêt d'Eilenriede qui est la plus sauvage et la plus authentique. C'est d'ailleurs l'endroit choisi par de nombreux étudiants pour y faire leur jogging en soirée. Attention à ne pas t'y perdre car c'est la forêt urbaine la plus imposante d'Europe, loin devant le Bois de Boulogne ou même Hyde Park.

28. Autre 'spot' des amateurs de jogging: le lac de Masch qui fait également le bonheur des fans de bateau, de pédalo, de rollers ou simplement de bronzette en terrasse.

29. L'art est omniprésent à Hanovre, jusque dans les arrêts de bus. Avec un peu de chance, tu t'arrêteras dans l'un des neuf arrêts de bus qui ont été redessinés par des grands designers et architectes, tels que Frank Gehry par exemple.

30. En bordure de l'Eilenriede, la Haute École de Musique ouvre ses portes gratuitement pour tous ses concerts classiques, mais aussi de jazz et d'électro. Mais ce qui fascine surtout, c'est son architecture en forme d'oreille.


Sortie DVD: Emma Peeters

Alors qu'elle va bientôt fêter ses 35 ans, Emma Peeters (l'épatante Monia [...]

Sortie ciné: Good Boys

Avec En cloque, mode d'emploi ou 40 ans, toujours puceau, Judd Apatow a jeté un vent frais [...]

SOCIAL

Topmovies

Jobs in the picture





 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84