Image
27/01/2020

DR JOS: «Les LED sont néfastes pour l'homme et l'environnement»

«Tu ne remarques rien?», demande Dr Jos quand nous prenons place à notre table habituelle dans son café de prédilection. Je goûte prudemment à ma Trappiste, mais elle a le même goût que d'habitude. Qu'essaie de me dire le docteur? «La lumière!», aboie-t-il. «Tu n'as rien remarqué à propos de la lumière?»


Le barman jette son essuie sur son épaule et lève les yeux au ciel. Il a clairement dû entendre la tirade du Dr Jos un certain nombre de fois. Sur le fait qu'il a remplacé l'éclairage d'ambiance dans le café par des lampes à LED. Que sa femme se soit laissé avoir par un achat groupé attractif. Et que l'atmosphère dans le café se soit depuis considérablement refroidie.

Dr. JosLight-emitting diodes. (ricane) Ha! Le grand sauveur du climat, qu'ils disent. Les lampes à LED sont écoénergétiques, c'est correct, mais c'est là leur seul avantage. Les LED ont un impact négatif sur les hommes et l'environnement. Mais oui, pour en être conscient, il faut oser regarder plus loin que le bout de son nez.

GUIDO: (jette un regard dans le café) Pour être honnête, je n'ai pas remarqué la différence.
Dr Jos
: (fait de grands yeux) Tu n'as pas remarqué la différence?! Van Caesbroeck, hier nous avions encore affaire à un chouette café alors qu'aujourd'hui il ressemble plutôt à une salle d'interrogatoire à Guantanamo! Tout cela a un rapport avec le spectre de la lumière. Les lampes à incandescence, et dans une moindre mesure les lampes halogènes, émettent de la lumière qui se trouve dans le spectre infrarouge. Une lumière agréable et saine. Pense à un feu ouvert, à un feu de camp ou à des bougies vacillantes: c’est le spectre lumineux artificiel auquel nous sommes habitués depuis la nuit des temps. Mais non, tout à coup, on remet tout en cause et la LED devient le nouveau standard. Mais la lumière LED se trouve principalement dans le spectre bleu, qui est non seulement désagréable, mais aussi mauvais pour la santé.

GUIDO: Pourtant, la mousse de ma Trappiste n’a pas de reflet bleu.
Dr Jos
: (agacé) Imbécile, c'est moi qui fais les blagues ici. Écoute, la LED convient peut-être pour éclairer un bureau pendant la journée lorsque la lumière du jour arrive de toute façon, mais pas pour se détendre le soir. La lumière bleue affecte les cellules de mélanoxine, qui sont des récepteurs qui assurent la sécrétion de mélatonine. Si cette sécrétion est supprimée, ton rythme veille-sommeil s'en retrouve tout chamboulé. Et ce n’est pas tout, car il y a des indications selon lesquelles, après une exposition chronique à la lumière dans ce spectre, le cristallin et la rétine commencent à se décomposer. Ce qui conduit à des cataractes et à d'autres problèmes oculaires. En bref, si nous continuons comme ça, nous finirons par nous retrouver comme dans L'Aveuglement de Saramago.

GUIDO: Qui?
Dr Jos: 
José Saramago? L'Aveuglement? Ensaio sobre a cegueira? (choqué) Tu n'en as jamais entendu parler? Le Prix Nobel de Littérature? Un portugais? Non?! (soupir profond) OK, oublie, je vais moi-même esquisser l'image d'un futur dystopique car il est grand temps que le Prix Nobel me soit attribué. (tousse) La LED provoque donc des troubles du sommeil et des problèmes visuels, mais ce n'est pas tout. Le nombre de malades mentales a explosé à cause des LED. De plus, elles provoquent la fatigue, des maux de tête et même des crises d'épilepsie, car les LED ont un effet stroboscopique. Tu ne l'as peut-être jamais remarqué, mais les lampes à LED scintillent, ce qui est néfaste;

GUIDO: Et si on parlait de l'impact environnemental?
Dr Jos
: D'accord. Nous avons déjà discuté de la consommation d'énergie, mais un autre argument avancé contre les ampoules à incandescence, c'est qu'elles contiennent du mercure. C'est vrai, mais savez-vous quel poison est utilisé dans la production des LED? L'arsenic, le plomb, le nickel, selon le type. Est-ce donc une amélioration? Si tu laisses tomber une lampe à LED sur ton carrelage et qu'elle se brise, mieux vaut appeler la Protection Civile! (rires) Et puis, il y a la pollution lumineuse. Dans le passé, quand les lumières de nos autoroutes restaient allumées pendant toute la nuit, la Belgique était connue pour être l’endroit le plus lumineux du monde. Ce qu'il était possible de vérifier sur les photos satellites nocturnes. Nous étions même fiers de ça. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas, à cause des océans de lumière LED émis par les mégapoles chinoises. La diffusion de la lumière LED est beaucoup plus large, ce qui aggrave également la pollution lumineuse. Plus que jamais auparavant, les insectes sont attirés par l'éclairage des rues, ce qui perturbe leurs habitudes nocturnes. Eh bien, sans insectes, la vie sur terre est condamnée, c'est un fait avéré.

GUIDO: Il faut donc revenir aux lampes à incandescence?
Dr Jos: 
Ou à quelque chose de nouveau et de meilleur, car les LED ne nous ont pas rendus plus heureux. Au contraire. Et la LED est partout: dans ton smartphone, ton ordinateur portable, ta télé, dans la rue, sur les façades, dans les lampes de voitures… C'est à devenir fou! Regarde par exemple l'Armageddon annuel LED opéré à Tomorrowland, comment une personne normale pourrait supporter cela plus de cinq minutes sans vouloir se mettre un bandeau sur les yeux?

GUIDO: (rires) Vous avez peut-être encore quelques arguments supplémentaires, docteur?
Dr Jos: 
Le risque d'incendie! Les lampes à LED sont plus froides que les lampes à incandescence, mais leur dissipation de chaleur est différente. Les lampes à incandescence diffusent la chaleur vers l'avant, tandis que la chaleur des lampes à LED se produit vers l'arrière. Donc vers le culot. Il en résulte que tous les anciens appareils ne sont pas adaptés au vissage des lampes à LED. Je peux même avancer un argument culturel: dans les musées où l'éclairage à LED est utilisé, les peintures anciennes commencent à se décolorer. (rires) Et enfin un dernier pour les amateurs: les plants de marijuana ne poussent pas bien avec la lumière LED. (rires)

 

Dr Jos recommande la lecture des ouvrages suivants:

Kraus e.a., Human and environmental effects of light emitting diode (LED) community lighting, CSAPH-Rep., 2016

Krigel e.a., Light-inducing retinal damage using different light sources, protocols and rat strains reveals LED phototoxicity, Neuroscience., dec. 2016

Renard e.a., The dangers of blue light: true story!, J-Fr-Ophtalmol., mei 2016

Jaadane e.a., Retinal damage induced by commercial light emitting diodes (LEDs), Free-Radic-Biol-Med., jul. 2015

Pawson e.a., LED lighting increases the ecological impact of light pollution irrespective of color temperature, Ecol-Appl., 2014

Behar-Cohen e.a., Light-emitting diodes (LED) for domestic lighting: any risks for the eyes?, Prog-Retin-Eye-Res., jul. 2011

Scheer e.a., The dark side of LED lightbulbs, Sci-Am., sep. 2012

Lin e.a., Model predicting discomfort glare caused by LED road lights, Opt-Express., 2014

Evans e.a., Health consequences of circadian disruption in humans and animal models, Prog-Mol-Biol-Transl-Sci., 2013

Bauer e.a., The potential influence of LED lighting on mental illness, World-J-Biol-Psychiatry, feb 2018


Un podcast pour chaque étudiant

Oublie Spotify ou ton best-of des Grosses Têtes! Et si tu écoutais plutôt un podcast [...]

Sortie BD: Les Conquérants de Troy - Intégrale

Troy est un monde neuf qui appartient à l’entreprise multi-galaxiale du Consortium des Fleurs. [...]

  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider

SOCIAL

Topmovies

Jobs in the picture

  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider






 

 

Sortie ciné: Filles de joie

C'est grâce à son troisième film (Une liaison pornographique) que le réalisateur [...]

13/02/2020

Sortie DVD: C'est ça l'amour

Bouli Lanners est l'un de nos meilleurs acteurs, c'est indéniable. Pourtant, on l'avait [...]

12/02/2020

En route ou dans ton kot? Les gaufres, c'est hot!

Oublie ton appareil à croque-monsieur ou à paninis, le gaufrier fait son grand retour et [...]

10/02/2020

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84