Image
28/11/2023

Fien Troch, réalisatrice de 'Holly': «J'ai réalisé un film qui doit être digéré»

Après avoir été présenté avec succès aux festivals de Venise et de Gand, le nouveau film de Fien Troch (Holly) est maintenant à l'affiche des salles de cinéma du pays. GUIDO s'est entretenu avec la réalisatrice au sujet de son intrigant film, dans lequel une fragile écolière se voit accorder des pouvoirs de guérison par son entourage après un tragique incendie.


GUIDO: Sur l'affiche du film, Holly ressemble à la Vierge Marie. Est-ce dû à votre éducation catholique?
Fien: (rires) Je n'ai pas vraiment été élevée dans la religion catholique, mais j'ai été baptisée et j'ai fait ma communion, pour satisfaire mes grands-parents, en quelque sorte. Je voulais que quelque chose de pur émane de Holly. Puisque vous pensez à une statue de la Vierge Marie, il semble que ce symbolisme catholique soit resté quelque part. Ceci dit, je n'ai certainement pas voulu aborder un thème religieux dans mon film. Ce que je voulais aborder, c'est la perception que quelqu'un qui fait quelque chose de bien pour quelqu'un d'autre est immédiatement censé le faire sans être payé, par une sorte de pureté. Avec une telle personne, aucun plaisir mondain n'est toléré. Permettez-moi de vous donner un exemple: une personne qui travaille pour l'Unicef, mais qui dépense de l'argent en privé pour de la chirurgie esthétique, est critiquée pour cela, parce qu'elle ne devrait pas le faire. Pourquoi pas, en fait? Par exemple, pourquoi une personne qui travaille dans la lutte contre la pauvreté n'aurait-elle pas le droit de manger dans un bon restaurant le soir ou de rouler dans une belle voiture? Ce sont des questions que je me suis posées en écrivant l'histoire de Holly.

Une ado normale mais spéciale

GUIDO: Comment avez-vous trouvé Cathalina Geeraerts, qui incarne de façon si convaincante cette extraordinaire jeune fille de 15 ans?
Fien: Dès le premier tour de casting, il était clair qu'elle était la meilleure actrice parmi les filles que nous avions vues, mais à ce moment-là, je n'étais pas encore sûre du physique que je recherchais. Est-ce que je cherchais quelqu'un avec une certaine aura? Ou une adolescente drôle? Ou fallait-il que ce soit quelqu'un d'exceptionnel? Finalement, je suis revenue à Cathalina, car c'est elle qui incarnait le mieux le rôle. Rétrospectivement, le fait qu'elle ait l'air d'une adolescente tout-à-fait ordinaire a en fait été un cadeau pour le film. Holly est à la fois terre-à-terre et très spéciale. Ce sont les autres qui la mettent sur un piédestal et la transforment en demi-sainte. Je me suis dit que je devrais peut-être oser donner le rôle à une fille qui a le charisme d'une adolescente d'aujourd'hui.



GUIDO: Bart, le petit ami de Holly est neurodivergent. L'acteur qui joue son rôle - Felix Heremans - l'est aussi.

Fien: C'était un choix délibéré. Nous avons lancé un appel spécifique pour ce rôle, dans lequel nous avons mentionné que nous recherchions un acteur neurodivergent. En fait, cet appel était assez large. Des personnes atteintes du syndrome de Down ont répondu à l'appel, mais aussi quelqu'un qui se déclarait dyslexique. C'était très large. Tous ceux qui n'entraient pas dans une case classique ont été autorisés à venir auditionner. Non pas parce qu'un acteur 'normal' n'aurait pas été capable de jouer le rôle, mais je voulais vraiment tenter le coup avec un acteur neurodivergent. Je pensais que ce serait difficile, mais avec Felix, ça s'est en fait très bien passé. C'était une erreur de ma part. Je suis donc très heureuse que nous ayons procédé de cette manière.

Faire réfléchir

GUIDO: Quelle est la réaction que vous attendez du public une fois le générique de fin sur l'écran?
Fien: Lors des projections en festivals, j'ai déjà remarqué que personne ne se levait immédiatement après le film. Ils ont besoin de temps pour le digérer.

GUIDO: La dernière scène est aussi mystérieuse…
Fien: Oui, elle fait réfléchir les gens qui restent dans la salle. Il faut laisser digérer ce que l'on vient de voir. Je ne suis pas très intéressée par les films où, à la fin, on se dit immédiatement: OK, c'est bon, j'ai tout compris, il n'y a rien d'autre à dire ou à penser. J'espère que Holly est un film qui fait réfléchir le public sur ce qui se passe entre les gens dans le monde.

Photo: © Sofie Geysens (haut) et  © Toon Aerts (milieu)


Une terrasse mexicaine… en plein cœur de Bruxelles!

Tu n'as pas assez épargné pour te payer un voyage au Mexique cet été? Pas de problème, tu peux déjà [...]

On a testé la montre connectée GARMIN FORERUNNER 165 MUSIC

Depuis quelques années, la rédaction de GUIDO s'est reprise en main en se mettant au jogging une [...]

Topmovies

SOCIAL

Jobs in the picture



 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84