Image
28/06/2022

I LOVE JAPAN: Le Pays du Soleil Levant débarque en Belgique!

Après Toutankhamon et Napoléon qui ont fait respectivement 180.000 et 60.000 visiteurs, I Love Japan, l’exposition aux 1001 facettes du Japon, a pris place à la Gare des Guillemins depuis le 2 avril dernier. Guido y est allé jeter un œil et te donne son avis sur cette expo temporaire. 


Le principe?

L’exposition retrace la culture japonaise. À partir de l’époque des samouraïs, des shoguns en nous montrant des armures ainsi que leurs armes (katanas ou sabres). Grâce aux informations en-dessous des objets ou des œuvres, on peut aisément suivre l’avancée de l’art dans le temps au Pays du Soleil Levant.

Le pitch?

Dès le début, on est propulsé dans un autre monde. Une fois le guichet d’entrée passé, on avance sur un pont et - hop! - nous voilà dans l’exposition. À notre gauche se trouve une maquette d'un paysage japonais. Tandis qu’à notre droite, on peut observer une réplique du sanctuaire Fushimi Inari, l’allée Torii reconnaissable par ses poteaux orange vif avec des écritures japonaises. Le torii symbolise, d’un point de vue spirituel, le fait que nous quittions le monde des humains pour celui des divinités. Ici, nous quittons la Belgique, notre gare et notre péket régional pour rejoindre l’art japonais et le saké (au magasin en fin de visite) pour quelque temps. On passe par diverses époques via des objets bien connus du grand public comme les armures des guerriers, des katanas, des origamis, les mangas, le cosplay et les jeux vidéo….

Dans les premiers temps, on ressent cette ambiance typique des pays asiatiques où l’univers de la famille est très important. Cet empire encore féodal nous ouvre légèrement ses portes afin de nous expliquer la cérémonie du thé et le kintsugi ou l’art traditionnel de réparer des objets cassés avec de l’or. Mais on passe très vite à de l’art moderne comme des grandes maisons de couture avec Kenzo ou de nombreuses toiles d’art animalier contemporain pour poursuivre sur le cinéma, les jeux vidéo, des tenues de cosplay avant de finir sur une salle d’arcade avec plusieurs jeux vidéo toujours en état de fonctionnement.

Notre verdict? 

Guido a donc eu la possibilité d’aller voir cette exposition qui promettait énormément. Surtout si tu es un habitué des lieux. Cependant, on doit avouer avoir ressenti une légère déception. I Love Japan est une exposition pour un public qui n’est pas connaisseur des pratiques et/ou de la culture nipponne. 

La culture nipponne se divise en deux, avec la culture traditionnelle dite féodale par certains, présente dans tout l’archipel jusqu’à l’ère Meïji (1868-1912). Cette période fit rentrer le japon dans l’ère de la modernisation. Cependant, cette modernisation n'est toujours pas d’actualité dans l’ensemble des îles et des villes du Japon. C’est un pays qui avance en deux temps. Tout comme la Chine et la Corée du Sud. 

Ce qui t'est proposé dans l'expo relève plus de la culture secondaire grâce à laquelle le pays est connu à l’heure actuelle pour le jeune public. Différents animés des années 80-90 sont présentés, tout comme le cinéma et les fameux Game Boys dont toute personne née dans les nineties était friande. Pour un public qui a déjà regardé des films tels que Le dernier samouraï ou encore Le voyage de Chihiro, cette exposition risque de ne pas réellement vous passionner. 

Par contre, si tu n'es pas connaisseur de ce monde et que tu adores les décors un peu spéciaux, différents de ceux que l’on peut voir dans nos musées, cet endroit est fait pour toi. Des décors instagrammables où on peut se perdre plusieurs dizaines de minutes avant de retourner à notre fameux décor de notre bonne vieille Gare des Guillemins. 

Plus d'infos sur www.europaexpo.be
 

Un nouveau concept-store japonais à Liège

Pour les adeptes ou les petits curieux, un nouveau concept-store dédié au Japon va ouvrir ses portes à la Rue des Carmes (au numéro 26 pour être précis). Wabi Sabi sera heureux de vous faire découvrir les lieux qui feront office de bar, de boutique et d’épicerie. 


Comments

Le record du monde de longévité d'une bulle de savon battu à l'Université de Lille

Quel enfant ne s'est jamais amusé à faire des bulles de savon dans son jardin? Savais-tu à l'époque [...]

Cinq places à vendre pour un voyage dans l'espace

Le président-fondateur de l'association Swiss Space Tourism entend marquer un grand coup avec son [...]

  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider

Topmovies

SOCIAL

Jobs in the picture




 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84