Un placard pour pleurer pour les étudiants qui n'en peuvent plus

12/06/2018 // Categorie: Actu des campus




C'est un fait: survivre à un blocus entier sans faire face à une seule crise de nerfs, c'est pratiquement mission impossible. S'il faut se contenir toute la journée devant ses congénères, c'est souvent le soir, dans ses draps, que le trop-plein explose et que les larmes commencent à couler.


Une unif américaine a très bien compris ce combat intérieur à l'œuvre chez la plupart des étudiants et a imaginé une solution: The Cry Closet, un placard où les étudiants peuvent pleurer en toute discrétion. L'idée originale vient d'un étudiant, Nemo Miller, qui a ainsi placé l'armoire sur le campus de l'University of Utah. Les étudiants qui ont besoin d'une pause lacrymale peuvent donc passer maximum 10 minutes dans le Cry Closet et ensuite se remettre à étudier dans de meilleures dispositions. Et si ces drôles de placards faisaient aussi leur apparition sur les campus belges? Qui se lance?

Infos: www.utah.edu

 


Retour à l'aperçu

Comments

Autres articles Guido intéressants

Suis-nous aussi sur les médias sociaux ci-dessous

Ce site participe à l’Etude CIM Internet. Les sites qui reprennent le logo rassemblent des données sur le nombre de visiteurs et de pages visitées à l’aide de cookies. Un cookie est un petit fichier texte qui est placé par un serveur sur le disque dur de votre ordinateur. Aucun logiciel supplémentaire n’est installé. Un cookie n’endommage en rien votre matériel ou les programmes que vous utilisez.

Les données qui sont récoltées dans le cadre de cette étude sont tout à fait anonymes. Elles servent uniquement à la comparaison du nombre de visiteurs sur les sites participants. Vous trouverez de plus amples informations sur l’étude et sur les résultats de la mesure sur  le site du CIM. .