Image
03/12/2019

Et si on organisait la deuxième session au mois de juin?

C'est un débat qui a fait rage en juin dernier, notamment relayé par les ondes de la RTBF: Et si on rapprochait les deux sessions d'examen au mois de juin, donc à quelques jours d'intervalle, au lieu de repousser la deuxième session au mois d'août? Et de poser donc cette question: un mois et demi entre les deux sessions, n'est-ce pas là un trop long laps de temps?


Si en France, certaines universités organisent un rattrapage dès le mois de juin en cas d'échecs plus minimes, ce n'est pas encore le cas en Belgique dont les étudiants sont plutôt divisés par rapport à cette éventuelle révolution. Si certains voient d'un bon œil de rester dans l'ambiance étude et de pouvoir ensuite profiter tranquillement des deux mois d'été, d'autres pointent le tribut psychologique d'une session d'examens et la nécessité de souffler quelque peu avant de se replonger dans ses syllabus. De son côté, la Fédération des Étudiants Francophones (FEF) n'est pas non plus favorable au rapprochement des sessions car selon eux, «recommencer un nouveau blocus juste après le premier, ça peut être très stressant».

Infos: www.fef.be


Comments

À quoi ressemblaient les années d'études de tes parents?

Le monde a changé, tout comme la vie étudiante… OK boomer, mais à quoi ressemblait [...]

Le confinement vu par… les kots-à-projets (1)

Avec cette crise du coronavirus, les études supérieures ont été fortement [...]

  • Slider
  • Slider
  • Slider

Topmovies

SOCIAL

Jobs in the picture






 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84