Image
01/07/2019

PARCS D'ATTRACTIONS: Le tour d'Europe des étudiants fans de sensations fortes

Serions-nous restés de grands enfants? Sans doute, mais l’été venu, les syllabi rangés, il existe une force irrésistible qui nous pousse vers ces parcs d’attractions disséminés à travers l’Europe. Petite sélection des meilleurs d’entre eux et conseils pour une visite réussie.


Tu pensais que la sensation la plus forte vécue cette année aura été ce moment de grande solitude quand tu es entré dans la salle d’examen et que tu t’es rendu compte que l’oral à passer n’était pas celui d’anglais, mais d’histoire de l’art? Alors, il est temps de préparer ton sac à dos et de te rendre dans un des parcs d’attractions dont nous allons faire écho ici. Parce que là-bas, tu comprendras à nouveau ce que le mot adrénaline veut dire.

Audrey à Europa-Park

Audrey nous entraîne à Rust, en Allemagne, pas très loin de Strasbourg. C’est là que se trouve Europa-Park, le plus grand parc d’attractions d’Allemagne. «Au départ, je croyais que c’était une blague. Mes potes me disent que l’on va dans un parc d’attractions divisé en différents pays européens. D’où le nom. En fait, dans chaque ‘pays’, il y a des attractions. Une soixantaine en tout. J’adore ce qui bouge et, je dois avouer, je n’ai pas été déçue. Si je ne devais citer qu’une attraction, c’est le Silver Star, tout simplement parce que c’est la plus haute montagne russe d’Europe. Mais si on sort des records, force est de constater que ce parc te retourne l’estomac en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.» Audrey nous explique aussi qu’elle aurait préféré y aller sur deux jours. D’une part, parce qu’elle n’a pas pu tout faire et, d’autre part, parce que le parc comporte aussi des hôtels qui ont l’air sympa et que cela fait comme des vacances. «De toute façon, j’ai bien l’intention d’y retourner, parce que le parc se renouvelle régulièrement. J’ai entendu qu’ils avaient intégré la réalité virtuelle à certaines attractions. Quand je pense que, sur le plancher des vaches, je suis déséquilibrée quand je mets des lunettes RV, j’ose à peine imaginer ce que cela va donner sur une montagne russe.» 

Plus d'infos è www.europapark.de/fr

Candice à Disneyland Paris

Bon OK, cela fait un peu réchauffé, mais pour Candice qui est une adepte de ce parc d’attractions proche de Paris, cela reste un incontournable. «Je suis sans doute restée fleur bleue, mais j’aime retourner dans ce parc d’attractions où mes parents m’avaient emmenée quand j’étais petite. Avec l’âge, je me suis un peu rendu compte de l’industrie que cela représentait, mais, dans le même temps, j’ai toujours aimé Disney et là, j’ai de quoi en prendre plein les yeux.» Lors de sa visite, Candice se partage entre les parades où princesses et autres héros déambulent dans le parc, les attractions proprement dites dont certaines vous donneront l’impression d’avoir l’estomac dans les talons… à moins que ce ne soit à la place du cerveau? Ah non, c’est à nouveau dans les talons et le parc Walt Disney Studios qui l’intéresse, d’autant plus qu’elle est une grande fan de cinéma et d’animation. «J’évite les hôtels qui sont terriblement chers dans le parc et je loge à l’extérieur, mais il faut bien deux jours pour être rassasié de tout ce qu’il y a à offrir. Ah oui, si vous êtes sensible au merchandising, autant dire que Disney sait s’y prendre pour vous vendre des peluches et autres breloques…»

Plus d'infos è www.disneylandparis.com

Thomas à Phantasialand

Retour en Allemagne avec Thomas qui a une petite préférence pour Phantasialand. «J’aime ce parc d’attractions parce qu’il est un peu moins connu que les autres. Du coup, quand j’y vais – et je m’arrange toujours pour y aller en semaine et en dehors des vacances scolaires – je passe très vite d’une attraction à l’autre. Et il y a en a des dizaines. Si je dois en citer une, je dirais le Black Mamba, une montagne russe inversée pour le moins décoiffante.» Toujours selon Thomas, les autres points forts de Phantasialand, c’est de proposer plus d’attractions aquatiques, mais aussi des univers scéniques où on a l’impression de s’immerger dans d’autres mondes. «L’autre avantage de ce parc est qu’il y en a pour tous les goûts et tous les âges. Parfois, j’emmène mon petit frère, histoire de l’habituer parce que les sensations fortes, c’est de famille.» Le point positif supplémentaire: les décors dans les files d’attente vous permettent de vous distraire pour faire oublier le temps qui passe.

Plus d'infos è www.phantasialand.de/fr

Antonin à Toverland

C’est parce qu’Antonin a fait son Erasmus en Hollande qu’il connaît Toverland. Et, de fait, ce n’est pas forcément le parc d’attractions le plus connu de tous. Toutefois, il vaut apparemment le détour. «Si tu ne dois y aller que pour une chose, c’est pour tenter le Troy. C’est une montagne russe tout en bois. C’est plutôt impressionnant de par sa structure. Mais tant que tu es sur place, n’hésite pas non plus à essayer cette montagne russe tout en métal où tu seras assis à côté du rail. Cela donne réellement l’impression de voler à 40 mètres du sol. Autant te dire que, à 95 km/h, les trois loopings ne passent pas réellement inaperçus.» Toverland propose six zones distinctes, toutes à thèmes. Vous êtes ainsi convaincus de vivre des expériences très différentes sur une seule et même journée.

Plus d'infos è www.toverland.com

Yasmina à Efteling

On reste aux Pays-Bas avec Yasmina qui est restée une grande enfant. «J’aime bien les sensations fortes, mais, à Etfteling, ce qui me plaît le plus, ce sont les décors et les spectacles qui m’emmènent dans un monde féérique merveilleux. J’ai vraiment l’impression de m’évader lorsque je vais là-bas. Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle le parc des contes et légendes. Bon, j’ai quand même fait quelques attractions pour faire battre mon cœur plus vite, mais ce n’est pas forcément ce qui fait l’attrait de ce parc enchanteur.» D’autres nous ont parlé d’Efteling et il ressort qu’il y règne une atmosphère envoûtante et séduisante. À les croire, c’est sans doute là que vous retrouverez tous votre vraie âme d’enfant.

Plus d'infos è www.efteling.com/fr

Certes, il a fallu faire un choix et cela a été celui des cinq étudiants interrogés, mais manifestement les parcs d’attractions ont la cote auprès des Européens. On aurait ainsi pu vous parler de Walygator, du Parc Astérix, de Fraispertuis City pour les amateurs de western dans les Vosges ou encore de Walibi, sans doute le plus célèbre d’entre tous…

Une chose est certaine, les sensations fortes font recette et l’on ne peut que vous conseiller d’aller passer un jour ou deux dans l’un de ces parcs d’attractions pour faire le vide et oublier que la seconde sess arrivera plus vite que prévu.


  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider

SOCIAL

Jobs in the picture

  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider






 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84