Image
10/03/2020

Une étudiante fabrique du bioplastique à partir de restes de poissons

Lucy Hughes (23 ans), une étudiante britannique en product design, a développé dans le cadre de sa thèse un plastique 100% biologique, jetable et biodégradable qui se compose principalement d'écailles et de restes de poissons. MarinaTex est un matériau transparent, flexible et super résistant mais qui 'fond rapidement' dans ta poubelle ou ton compost. 


À partir des restes d'un cabillaud, 1500 sachets peuvent être fabriqués, une solution idéale pour les problèmes de plastique ainsi que la montagne de déchets générée par l'industrie du poisson.


Comments

À quoi ressemblaient les années d'études de tes parents?

Le monde a changé, tout comme la vie étudiante… OK boomer, mais à quoi ressemblait [...]

Le confinement vu par… les kots-à-projets (1)

Avec cette crise du coronavirus, les études supérieures ont été fortement [...]

  • Slider
  • Slider
  • Slider

Topmovies

SOCIAL

Jobs in the picture






 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84