Image
14/02/2023

Un travail sur deux réalisé via ChatGPT dans une université française

Un professeur en handicapologie de l'Université de Lyon a eu la désagréable sensation de s'être fait avoir en corrigeant récemment les 14 copies de ses étudiants en Master. Parmi celles-ci, sept présentaient des «similitudes troublantes,» selon le journal Le Progrès.


Pas question ici du traditionnel copier-coller de l'étudiant, mais des tournures de phrases et des constructions grammaticales identiques. Conclusion de l'histoire? Les étudiants avaient préféré demander de l'aide à ChatGPT au lieu de rédiger leur travail eux-mêmes. Et ils ont tous fini avec un 11,75/20, l'université ne pouvant pas annuler des travaux réalisés par ce biais.


Comments

Comment structurer un travail universitaire?

Que ce soit pour un rapport de stage, un travail de fin d'année, un mémoire ou une thèse, l'étudiant [...]

Des étudiants belges inventent un fil de suture révolutionnaire

Nos étudiants ont du talent… épisode 475! On te présente aujourd'hui une nouvelle idée de [...]

Topmovies

SOCIAL

Jobs in the picture



 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84