Image
28/02/2023

GUIDO A TESTÉ: La Tournée Minérale

Sober October, Dry January, Tournée Minérale en février... Pratiquement chaque mois, on peut trouver une raison et une appellation différente pour mettre sa consommation d'alcool entre parenthèses. Alors que nous ne refusons jamais une bonne bière forte, nous avons donc testé le mois sans alcool. On vous en détaille les principales étapes.


Que fait-on le soir précédant quatre semaines sans alcool? On se prend une bonne cuite, évidemment! Et c'est donc avec une immense gueule de bois que nous commençons notre Tournée Minérale...

Jour 1

L'avantage d'une gueule de bois, c'est que nous n'avons absolument aucune envie d'alcool. Au contraire même, nous nous sentons si nauséeux que la simple idée d'un verre de bière nous donne des haut-le-cœur. Ne rien boire n'a jamais été aussi facile.

Jour 3

Notre gueule de bois est enfin derrière nous. On ne dirait pas 'non' à une bonne bière. Mais nous ne nous compliquons pas la vie en restant bien au chaud dans notre kot. La nuit dernière, nous avons rêvé d'aller au café. Et ce simple rêve nous fait déjà culpabiliser…

Jour 5

On ne peut pas rester enfermé aussi longtemps. Nous nous dirigeons donc vers notre café habituel pour le premier grand test. Le barman fait une drôle de tête quand on commande un verre de limonade. Après trois limonades, on en a assez. C'est maintenant que ça devient difficile...

Jour 7

Aujourd'hui, nous sommes invités à un mariage. Quelle horreur, comment y survivre sans alcool? On est Bob, ce qui rend la pilule plus facile à avaler, mais l'apéritif se révèle long et ennuyeux quand on ne boit pas de Cava, nos dix verres de jus d'orange provoquent des brûlures d'estomac et un bon verre de vin rouge nous passe sous le nez pendant le dîner. Quant à nos 'performances' sur la piste de danse en étant sobre, on n'en parle même pas. C'était de loin la soirée la plus difficile jusqu'à présent.

Semaine 2

Les avantages d'une vie sans alcool commencent à se manifester. La nuit, nous dormons comme un bébé, nous avons l'esprit vif, nous arrivons à mieux nous concentrer et nos repas ont plus de goût. Et comme c'est agréable de ne plus avoir à se lever avec une gueule de bois!

Semaine 3

Nous en avons déjà marre des boissons gazeuses et des jus de fruits, et on ne parle même pas de l'eau. Et pourquoi ne pas essayer la bière sans alcool? Ne nous voilons pas la face: la bière ordinaire est bien meilleure, mais la bière sans alcool, c'est encore dix fois mieux que les sodas, surtout dans les bars. Nous n'y avions jamais prêté attention auparavant, mais l'offre est étonnamment large. Outre la bière blonde standard à 0,0%, il existe des bières d'abbaye sans alcool, des IPA, des stouts, des bières aux fruits, etc. Nous commençons en fait une belle collection dans notre frigo.

Semaine 4

Entre-temps, notre envie d'alcool a pratiquement disparu. Grâce à une sélection étonnamment large de bières sans alcool, un nouveau monde s'est ouvert à nous. Après quelques mauvaises expériences, nous avons même trouvé du vin mousseux et du vin rouge sans alcool de bonne qualité. Nous n'avons plus l'impression de manquer de quoi que ce soit, et l'arrêt de la consommation d'alcool nous a donné tellement de temps et d'énergie supplémentaires que nous ne voyons aucune raison de nous ruer sur les bières après notre Tournée Minérale. Qui aurait pu penser ça il y a quatre semaines? Pas nous, en tout cas!

4 types d'amis face à notre arrêt de l'alcool

Le Supporter s'est donné comme mission de te motiver chaque jour avec les bons mots. Au début, c'est bienvenu et même parfois nécessaire, mais après quelques semaines, ça commence à te taper sur les nerfs.

L'Indifférent hausse les épaules. Cet ami s'en fout complètement de ce que tu bois ou pas. Vive l'Indifférent!

Le Sceptique te félicite sans réelle conviction, mais n'en pense pas moins. «Quatre semaines sans boire? Mais bien sûr,» pense-t-il tout bas dès qu'il a tourné le dos.

Le Déçu se sent délaissé. Ne t'attends pas à un quelconque soutien de sa part. Il t'accuse de comportement puéril alors qu'il t'envoie chaque jour sur WhatsApp des photos de bières bien fraîches.


Comments

Un nouveau festival pour les étudiants de Liège

Nouveau-venu dans le paysage culturel belge, Rêve Général est un festival visant à «réconcilier [...]

FreeBrew: Un nouveau soda brassé artisanalement

S'il est brassé à partir de son propre malt, FreeBrew n'en est pas moins un soda et non une bière! [...]

  • Slider

Topmovies

SOCIAL

Jobs in the picture




 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84