Image
11/02/2009

Forum étudiant: Peut-on faire confiance à l'Internet?

Nous avons convié notre panel de cinq étudiants à disserter sur le thème d'Internet et de la légitimité des informations qu'il répand. Voici leurs réponses.

Mathieu Detollenaere (23 ans)
Master en informatique à Namur (FUNDP)

«"Google est ton ami". Beaucoup d’entre vous ont probablement entendu un ami vous dire cela lorsque vous vous posiez une question. Mais Google et plus globalement Internet sont-ils toujours des "amis"? Internet est à l’heure actuelle l’un des moyens de communication et de documentation les plus répandus. On trouve de tout sur Internet. Et c’est bien là le problème. L’émergence de forums, blogs ou même de sites personnels offrent la possibilité à qui le veut de donner son avis sur un sujet, de diffuser ses idées etc. La plupart des gens en font bon usage mais une minorité se sert d’Internet pour un usage tout autre… Certaines personnes ayant des idées extrémistes ou répondant à des profils malsains utilisent Internet pour propager leur idéologie ou même parfois comme canal de diffusion et de communication pour des activités illégales. Je pense que des barrières doivent être mises en place aussi bien pour la diffusion de contenu que pour sa consultation. Un autre problème d’Internet réside également dans la pertinence des informations que l’on y trouve. Rédigeant actuellement mon mémoire, je suis souvent tenté de chercher une information sur Internet, mais je dois me forcer de garder à l’esprit que tout ce qu’on trouve sur Internet n’est pas forcement vrai et fiable. Internet se révèle être une mine d’information pour tout le monde, mais encore faut-il être sûr que cette mine soit exploitable.»

Sophie Wanufel (22 ans)
Master en Journalisme à Bruxelles (IHECS)

«L’émergence d’Internet a permis à beaucoup de personnes un accès direct et "gratuit" à l’information. Il leur a aussi permis de s’exprimer sur la toile. C’est évidemment une grande chance, mais cela comporte aussi des dangers. En effet, en sachant que n’importe qui peut ajouter du contenu sur Internet, on comprend vite que tout ce qui s’y trouve n’est pas forcément correct ou complet. Il est donc important de vérifier les informations tirées du net. C’est quelque chose qui est devenu naturel pour moi grâce à ma formation, mais cela n’est pas évident pour tout le monde. Je pense qu’il est important de savoir que toutes les sources ne se valent pas sur Internet. En effet, les informations trouvées sur le blog d’un quidam sont-elles comparables à celles de Wikipédia, l’encyclopédie en ligne, ou à celles des sites de journaux en ligne? »

Flavien Roelandt (20 ans)
Bachelier en Sciences Humaines et Sociales à Mons (UMH)

«On ne peut pas tout dire sur Internet … et encore moins tout y lire! En raison d’une caractéristique importante de ce média, la rapidité de diffusion de l’information, il faut faire attention à ne pas "lâcher sur la toile" une information qui serait fausse ou en partie inexacte. Pourtant, certains le font, que ce soit par méconnaissance – ou connaissance limitée - du sujet qu’ils traitent (ex: Wikipédia), ou dans l’intérêt de provoquer un buzz et de voir leurs recettes issues de la publicité augmenter en même temps que leur compteur de visites. Sur Internet, tous les contenus ne se valent pas en termes de qualité. On y trouve aussi bien des documents affabulateurs, que d’autres (hélas plus rares) écrits par des gens très compétents dans leur domaine. Et comment s’y retrouve-t-on dans ce bazar me direz-vous? Pas besoin de GPS ni de bâton de sourcier, mais plutôt de quelques bonnes habitudes à prendre lorsque vous recherchez de la documentation sur Internet: se renseigner sur l’auteur (quelle crédibilité lui accorder?), chercher à retrouver l’information via des sources jointes au document, vérifier de quand datent les propos de l’auteur, … Ces démarches sont fastidieuses et reboutent souvent l’étudiant qui leur préfèrera l’information-loterie du top 3 des recherches Google… Je pense qu’il faudrait attribuer un label de qualité aux sites soucieux de la valeur de l’information qu’ils transmettent. Quelques projets ont été tentés pour essayer de créer un "Wikipédia-bis" à base de contenu vérifié par des spécialistes. Mais force est de constater qu’un tel ouvrage paraît presque impossible à l’échelle d’une vie humaine. En attendant, vous pouvez toujours pousser la porte d’un lieu souvent déserté des plus jeunes, mais toujours champion toute catégorie de l'information-sûre: la bibliothèque. Bonne lecture!»

Françoise Peiffer (22 ans)
Master en Presse-Info à Bruxelles (IHECS)

«Vous êtes à la recherche d’un logement, d’une définition ou d’une information? Internet est LA solution. Aujourd’hui sur le web, tout est disponible, facilement accessible et gratuit, ce qui n’est pas négligeable. Qui n’a pas recours à Internet pour réaliser ses recherches? Nous en avons déjà tous fait l’expérience: c’est beaucoup plus simple, rapide et surtout moins astreignant que de se rendre à la bibliothèque. Cependant, un certain nombre d’informations à notre disposition sur le web ne sont pas vérifiées et donc parfois erronées. Les encyclopédies en ligne du genre Wikipédia ne sont pas à l’abri de ce genre d’erreurs. Ces sites peuvent bien évidemment être considérés comme des sources d’inspiration (parfois très utiles) mais il est impératif de vérifier les informations qu’on y trouve.»

Yohan Vincent (19 ans)
Bachelor en chimie à Mons

« Internet peut-il vraiment tout se permettre? Telle est la question que l’on peut actuellement se poser. Mais la vraie question me semble-t-il serait «Internet, nouveau dictateur?» En effet, si nous prenons un instant pour décortiquer ce nouveau concept révolutionnaire, nous observons qu’Internet a complètement modifié notre façon de vivre (et peut-être plus). Certains vous diront qu’Internet est symbole d’avenir, d’une conception de société en pleine expansion. Pour d’autres, rien que le fait d’évoquer ce nom leur donnera des envies de meurtres. Vous l’aurez compris, Internet offre aussi bien à boire et à manger mais attention à ne pas s’enivrer. Je pense que, comme un peu partout, il faut être très prudent avec l’Internet. On peut y passer quotidiennement du temps pour différentes applications tant que cela n’empiète pas sur notre temps de repos, d’études ou autre. En tant qu’étudiant je ne peux omettre le sujet " Internet, puits intarissable d’information?". Internet nous offre quantité d’information pour un travail, une recherche mais il faut faire attention aux fiabilités des sources (Wiki quoi? Je ne vois pas du tout de quoi vous voulez parler!)?. Pour résumer, on s’aperçoit très vite qu’Internet nous offre quantités d’application, de loisir, mais la frontière entre le simple utilisateur averti et l’obsédé du clavier est très vite franchie. Il faut donc y faire très attention. »

(SD)


SOCIAL

Topmovies

Jobs in the picture






 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84