Image
19/10/2015

KOT À L'HONNEUR: Le CSE Woluwe

Dans chaque numéro du Guido Magazine, nous mettons un kot-à-projet à l'honneur. Et c'est aujourd'hui le Kot CSE de Louvain-en-Woluwe qui a accepté de répondre à nos questions.


Pourquoi un kot-à-projet?

Mathieu: Je désirais changer de la colocation traditionnelle. Après plusieurs années d'études, je voulais m'investir davantage dans les activités étudiantes présentes sur le campus. C'est pourquoi l'idée des kots-à-projets m'est venue naturellement. Pour ce qui a été du choix du projet, cela a été facile. Fils de deux parents professeurs en éducation physique, j'ai grandi dans le milieu du sport. Le bac en poche, un copain et moi décidons alors de basculer vers la médecine, et d'arriver alors sur le site de Woluwe. Il était donc évident que mon désir de projet soit porté sur le seul kot sportif de l'époque, le CSE.

 

Le projet?

Mathieu: Le CSE a pour but de promouvoir le sport sur le campus. Il a été le premier kot sportif sur le site de l'UCL à Woluwe. Nous avons été rejoints depuis peu par le KAP Azimut.

 

Les activités?

Mathieu: Nous organisons trois grands événements au cours de l'année. Notre plus gros projet est le Medin'Alma qu'on organise en collaboration avec le Musikot, l'Organe et tous les autres KAP du campus, c'est la grosse fête de la rentrée sur le site! On propose diverses activités comme un tournoi de beach-volley, un challenge sportif, des concerts, ainsi que des animations proposées par les autres kots-à-projets du site. Cette année, il se déroulera le 14 octobre. Ensuite, on organise une semaine de ski dans les Alpes pour 200 étudiants. On essaie d'être le ski le moins cher du campus avec plein d'avantages et d'activités organisées pendant la semaine. Et enfin, notre dernière activité de l'année et non la moindre, les 10 Kilomètres d'Alma! Elle est déjà inscrite 63ème sur 130 dans le ranking des courses belges, grâce aux 541 coureurs qui ont pris le départ lors de la première édition le 1er avril 2015. La première édition de l'année passée a donc été un franc succès, on espère compter le millier de coureurs dans les années à venir!

 

Différent d'un kot 'traditionnel'?

Mathieu: Pour avoir fait partie d'un kot UCL sans aucun projet pendant deux ans à Louvain-la-Neuve, je peux dire que l'on ne retrouve pas du tout les mêmes liaisons entre colocataires que dans un KAP. Un projet commun demande beaucoup plus de communication que dans un kot normal. Nous devons travailler ensemble et cela crée une dynamique de groupe. On passe beaucoup de temps ensemble et cela passe bien sûr par des soirées et soupers avec tout le kot. Au final, on tisse des liens très forts!

 

Avantages et inconvénients?

Mathieu: Évidemment, s'engager dans un projet à l'année prend du temps, il faut donc bien s'organiser pour ne pas se faire 'manger' par le projet. Mais s'investir sur le campus est vraiment enrichissant car on rencontre plein de chouettes personnes et on a le sentiment de servir à quelque chose.

 

Un meilleur souvenir?

Mathieu: Sans aucun doute, le moment où j'ai tiré le coup de feu de départ de la première édition des 10 Kilomètres, après des mois d'organisation. J'espère pouvoir revenir dans quelques années, afin de pouvoir y participer, non plus en tant qu'organisateur, mais en short et baskets aux pieds!

 

Une anecdote?
Mathieu: La matinée du lendemain du Medin'Alma, quand on n'a plus dormi depuis 34 heures, il se passe des choses que l'on n'oublie pas! 


Topmovies

SOCIAL

Jobs in the picture



 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84