Image
22/10/2018

KOT À L'HONNEUR: Le Nom de la Rose

Dans chaque numéro du Guido Magazine, nous mettons un kot-à-projet à l'honneur. Et c'est aujourd'hui Maxence du Nom de la Rose qui a accepté de répondre à nos questions.


Pourquoi?
Maxence: Les kots-à-projets sont une expérience vraiment enrichissante sur le plan humain. De plus, des projets orientent chacun des KAP, que ce soit la consommation locale, les activités de vulgarisation de l'histoire ou encore l'animation de personne au handicap léger: chacune de ces activités forgent une sacrée expérience pour le futur.

Le projet?
Maxence
: Le Nom de la Rose est l’un des plus anciens kots-à-projets de l’Université de Namur, il entrait cette année d’ailleurs dans sa 29ème année d’existence. Ce projet a pour but de promouvoir la culture au sein de la communauté étudiante de Namur, et cela par le vecteur d’un bar.

Les activités?
Maxence
: Premièrement, nous organisons des tables de conversations: en anglais le lundi et en néerlandais le mercredi afin que ceux qui désirent parfaire leur usage de la langue puissent venir s'exercer autour d'un verre. Outre ces activités récurrentes, il y a des blind-tests, des expos, des tournois de jeux sur tables, des soirées humoristiques et évidemment pas mal de concerts.

Différent d'un kot 'traditionnel'?
Maxence
: La principale différence est qu'un projet commun soude les membres du kot comme aucun autre kot ne pourrait le faire, surtout au Nom de la Rose de par la régularité de ces activités qui ont lieu trois fois par semaine.

Avantages et inconvénients?
Maxence
: Le plus gros désavantage est sûrement l'implication nécessaire dans le projet qui nécessite quelques fois des sacrifices pour l’organisation et l'animation de certaines activités et réunions. Mais tout ceci est contrebalancé par le plaisir pris durant celles-ci, et durant toutes les activités des autres kots-à-projets. Ceux-ci sont vraiment fort soudés les uns aux autres et cela crée une sacrée ambiance.

Un meilleur souvenir?
Maxence
: Le concert de Winter Woods pour moi, que ce soit au Nom de la Rose ou durant la semaine des kots-à-projets. C'était vraiment un moment super avec un groupe qui nous a pas mal marqués. On espère pouvoir organiser de pareils concerts cette année également, et on leur souhaite le meilleur pour la suite.

Une anecdote?
Maxence: Ah, disons que nous étions assez fiers d'avoir un ascenseur. Jusqu'au jour où il a fallu monter quelques fûts au troisième étage. C'est ce jour-là que cet ascenseur est tombé en panne… Juste retour des choses.


SOCIAL

Topmovies

Jobs in the picture





 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84