Image
15/03/2021

KOT À L'HONNEUR: Le KAP Signes

Dans chaque numéro du Guido Magazine, nous mettons un kot-à-projet à l'honneur. Et c'est aujourd'hui Emma du KAP Signes qui a accepté de répondre à nos questions.


Pourquoi?
Emma: Au départ, ce n’est pas vraiment le monde kapiste qui m’a attiré mais bien le KAP Signes en particulier en raison de mes études (ndlr: interprétation français-langue des signes). C’était l’occasion pour moi de partager ma passion avec d’autres personnes mais aussi de vivre avec des personnes sourdes, découvrir plus en profondeur leur culture et pratiquer la langue au quotidien!

Le projet?
Emma
: Le KAP Signes a pour but de sensibiliser à la langue des signes et à la culture sourde. Car oui, il ne faut pas voir la surdité seulement comme une déficience, il y a un monde très riche derrière. Le KAP Signes permet d’accueillir les étudiants sourds de l'UCL afin qu’ils se retrouvent entourés de personnes signantes ou en apprentissage.

Les activités?
Emma
: Notre plus grosse activité est le souper dans le silence (et la Silent Party au Q2). Cela consiste à rassembler des personnes qui ne se connaissent pas, signantes ou non, pour communiquer sans parler, en écrivant, mimant, avec des jeux… Nous organisons également des initiations à la langue des signes, des conférences, des soirée jeux de société adaptées et le speed signing (un genre de speed dating entre signants et non signants pour faire connaissance tout en apprenant la langue).

Différent d'un kot 'traditionnel'?
Emma
: La passion et les objectifs communs nous rapprochent encore plus, nous formons un groupe soudé. Toutes les activités et traditions kapistes sont un réel plus par rapport aux kots traditionnels. C’est aussi un vrai apprentissage de vie car au delà de bien s’entendre avec les personnes et guindailler, il faut pouvoir gérer le projet ensemble et le mener à bien.

Avantages et inconvénients?
Emma
: Il faut trouver le temps de s’investir dans le projet et être vraiment motivé, c’est beaucoup de responsabilités. Tout ne dépend pas de toi, il faut vraiment respecter certaines choses et faire en sorte que tout se passe bien avec tout le monde. Mais ça apporte tellement, on élargit son cercle d’amis, ce qui est très important quand on débarque à l’unif.

Une petite anecdote?
Emma
: Vous vous demandez peut-être comment frapper à notre porte alors que nous vivons avec des sourds? Eh bien, nous avons des sonnettes dans chaque pièce qui au lieu de faire du bruit font de la lumière rouge! Ce qu’on aime bien dire aussi, c’est que le KAP Signes a son petit succès à Louvain-la-Neuve. Je vous assure que n’importe quel étudiant dans la ville est capable de vous signer 'tortue de mer'. Faites le test!


  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider

Topmovies

SOCIAL

Jobs in the picture






 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84