Image
24/05/2021

KOT À L'HONNEUR: Le Kot-é-Clown

Dans chaque numéro du Guido Magazine, nous mettons un kot-à-projet à l'honneur. Et c'est aujourd'hui Arianna du Kot-é-Clown qui a accepté de répondre à nos questions.


Pourquoi?
Arianna
: Parce que je trouve que c’est la meilleure façon de vivre ici à Louvain-la-Neuve. Rencontrer des nouvelles personnes tout en partageant le même projet qui nous tient à cœur, c’est une expérience vraiment enrichissante.

Le projet?
Arianna
: Parfois les gens nous demandent s’il faut avoir du talent pour faire le clown, savoir jongler, etc. Mais non, on n’est pas au Circokot quand même! Quoique, si tu sais déjà faire des ballons, t’es un pro. Être un clown pour moi, c’est être toi-même, savoir exprimer des émotions et les transmettre, puissance mille!

Les activités?
Arianna
: Chaque semaine, avec nos nez rouges, on apporte la joie de vivre auprès des enfants dans les hôpitaux William Lennox et Saint-Pierre et en prison. Ensuite, on fait aussi des spectacles pour divers événements. Malheureusement, on n’a pas su faire tout ça cette année mais le Clown s’est réinventé, en faisant des activités à distance, tel un échange de lettres avec les enfants du centre Fedasil, des vidéos tutos ballons et des contes audios pour les enfants dans les hôpitaux.

Différent d'un kot 'traditionnel'?
Arianna
: Partager un même projet qu’on aime, mais également vivre en communauté, c'est en quelque sorte faire partie d’une famille. Je pense que ça crée plus de liens et ça te donne aussi la possibilité de participer à un projet qui t’intéresse.

Avantages et inconvénients?
Arianna
: Être dans une ambiance conviviale et chaleureuse, qui te permet de te sentir comme chez toi. Et bien sûr faire partie d’un projet cool! Pour les inconvénients: il n'y en a pas beaucoup, à part le fait qu'on est parfois trop bruyants, la vaisselle de trop ou le bordel dans le commu!

Une petite anecdote?
Arianna
: Pendant l’année, on organise des non-anniversaires, des soirées surprises. Lors de l'une des ces soirées, on a organisé un faux kidnapping! C’était marrant de kidnapper nos propres cokoteurs! (rires)

Un meilleur souvenir?
Arianna
: Ouh là, c’est compliqué de n'en citer qu'un seul. Mais je dirais peut-être le week-end écriture. En gros, on a passé un week-end ensemble, durant lequel on a commencé à préparer nos sketchs. On était vraiment productifs, pleins d’idées, un vrai team building. Et ça nous a permis de remettre notre nez rouge, tout en nous évadant pour un moment de la vie quotidienne.

Photo: © Photokot


Topmovies

SOCIAL

Jobs in the picture






 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84