Image
22/06/2021

KOT À L'HONNEUR: Le Photokot

Dans chaque numéro du Guido Magazine, nous mettons un kot-à-projet à l'honneur. Et c'est aujourd'hui Corentin du Photokot qui a accepté de répondre à nos questions.


Pourquoi?
Corentin
: Ce qui m’a vraiment attiré avec les KAP, c’est le fait de réellement faire partie de la vie universitaire et de faire vivre le campus à ma manière. Cela me permet aussi de m’investir et de créer des évènements pour les autres étudiants.

Le projet?
Corentin
: Comme son nom l’indique, on fait des photos. Plus sérieusement, notre objectif est de promouvoir la photographie au sein de l’université et, plus globalement, de Louvain-la-Neuve. On organise tout un tas d’activités au cours de l’année pour faire découvrir la photo et on fait également beaucoup de couvertures d’événements.

Les activités?
Corentin
: L’activité qui nous prend le plus de temps, ce sont les couvertures photos. Plusieurs fois par semaine, on est appelés par d’autres KAP pour venir faire des photos à leurs évènements. On organise aussi un grand gala caritatif tous les ans ainsi que des cours photos. Cette année, on a tenté de lancer un Photo Challenge et ça a super bien fonctionné.

Différent d'un kot 'traditionnel'?
Corentin
: On participe au folklore étudiant, on le 'vit' pas uniquement. On est dans les 'backstages' en organisant des événements, et en étant invités à plein d’autres en tant que photographes… C’est vraiment la partie investissement dans la vie universitaire qui me plaît beaucoup et qu’on retrouve seulement dans un KAP.

Avantages et inconvénients?
Corentin
: Le plus grand avantage, c’est cette participation aux événements louvanistes. Étant donné qu’on est invités pour prendre des photos, on découvre tout un tas d’évènements auxquels on n’aurait jamais mis les pieds si on n’était pas au Photokot. Niveau inconvénients, je pourrais dire que ça prend un peu de temps (c’est très relatif par rapport au KAP et à la saison).

Une petite anecdote?
Corentin
: Avant que ça devienne un kot-à-projet, le Photokot, c'était juste une bande de potes qui aimaient la photo et qui ont décidé de vivre ensemble. On est également un des plus vieux KAP de Louvain-la-Neuve.

Un meilleur souvenir?
Corentin
: Avoir un pass pour être sur la scène des 24 Heures Vélo. En tant que photographe, bien sûr, pas pour chanter! (rires)


  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider

Topmovies

SOCIAL

Jobs in the picture






 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84