Image
24/01/2022

KOT À L'HONNEUR: Le Kot-é-Zoo

Dans chaque numéro du Guido Magazine, nous mettons un kot à l'honneur. Et c'est aujourd'hui Lucie du Kot-é-Zoo qui a accepté de répondre à nos questions.


Pourquoi?
Lucie
: Pendant le premier confinement, je me suis fait la remarque qu’aucun kot n’existait sur la problématique de la protection et du bien-être animal. C’est un sujet qui me touche beaucoup et je me suis dit que ça pouvait être une bonne idée qu’il soit représenté à Louvain-la-Neuve. J’en ai parlé autour de moi, j’ai rencontré les personnes intéressées par le projet et le fait de voir le projet se concrétiser m’a vraiment enthousiasmée à me lancer pleinement dans l’aventure.

Le projet?
Lucie
: Le Kot-é-Zoo est un kot-à-projet dédié aux animaux de toutes sortes et à leur bien-être. Nous avons deux grands objectifs: sensibiliser la population de Louvain-la-Neuve et ses alentours au bien-être animal et créer un lien entre les habitants de Louvain-la-Neuve et les associations/refuges dans ses alentours.

Les activités?
Lucie: Pendant toute l’année, en plus d'activités ponctuelles (projections de films, ateliers de création, shootings à thèmes…), nous récoltons des dons (matériel et nourriture) pour nos associations partenaires pendant des permanences à notre kot. De plus, nous comptons être particulièrement actifs sur les réseaux sociaux pour partager un maximum d’informations en temps réel.

Différent d'un kot 'traditionnel'?
Lucie: C’est une chance d’agir à mon échelle d’étudiante pour une cause qui m’est chère et une occasion de faire changer les mentalités d’aujourd’hui et futures sur ce sujet si important. C’est aussi l’occasion de créer des liens solides avec des gens qui partagent les mêmes valeurs et les mêmes ambitions que moi. C’est aussi une expérience unique qui peut être très enrichissante pour apprendre à réaliser un projet et des activités en équipe.

Avantages et inconvénients?
Lucie: Le plus gros avantage, c’est d’être entourée d’une équipe solidaire et présente pour t’épauler quotidiennement. C'est très chouette de vivre au quotidien avec d’autres étudiants qui partagent les mêmes valeurs que soi. Un autre avantage, c’est très clairement l’aspect social et les rencontres qui vont avec le projet. Finalement, il y a aussi la joie et la fierté qu’apporte le fait de s’impliquer dans un projet qui nous tient à cœur. Au niveau des inconvénients, être dans un KAP demande beaucoup temps, autant pour le projet que pour les activités kapistes et cela peut nécessiter un peu plus d’organisation avec les cours.

Les objectifs de cette année?
Lucie
: J’espère que notre projet va se concrétiser à 100% et que nous pourrons mettre en place toutes nos activités. Évidemment, j’aimerais que nos activités plaisent au plus grand nombre et que les critiques soient positives. Finalement, étant une personne assez introvertie, j’espère aussi pouvoir faire plein de nouvelles rencontres et apprendre à connaître des personnes avec lesquelles je n’aurais jamais eu de contacts autrement. Je pense que je vais vivre une expérience unique et je vais en profiter un maximum malgré les conditions sanitaires peu favorables.


  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider

Topmovies

SOCIAL

Jobs in the picture








 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84