Image
23/06/2020

La Brasserie {C}: «Notre histoire, c'est celle de deux amis étudiants passionnés de bière»

Cette année, nous partons à la recherche des petites brasseries qui font la renommée de vos campus. Pour cette édition nous avons visité - virtuellement - les locaux de la Brasserie {C} à Liège, une micro-brasserie qui a beaucoup fait parler d'elle au cours des dix dernières années. On fait le tour du propriétaire en compagnie de l'un des gérants, Renaud Pirotte.


L'histoire
«C’est avant tout l’histoire de deux amis étudiants agronomes passionnés de bière depuis toujours. Durant nos études, on brassait presque chaque week-end dans le garage de François, mon futur associé. D’expérimentations en expérimentations, on mettait au point des bières qui nous plaisaient et faisaient le bonheur de nos amis… Ensuite, ce sont eux qui nous ont encouragé à nous lancer.»

Une entreprise à taille humaine
«Après huit ans d’existence, nous restons une entreprise à taille humaine, nous restons des artisans. Néanmoins avec l’augmentation de la demande de nos bières en Belgique et l’exportation, notre structure se professionnalise de plus en plus et nous sommes désormais une douzaine à travailler à temps plein pour la Brasserie {C}.»

Liège, Cité Ardente
«C’est notre ADN, nous sommes tous des Liégeois de cœur. Liège est une ville ardente, accueillante et festive. Nous espérions que les Liégeois adhèrent à notre projet et on peut dire que l’on n’a pas été déçus de l’accueil réservé à la Curtius dès le départ.»

Les bières
«Nous avons trois principales bières que nous produisons toute l’année: tout d’abord il y a la Curtius, notre blonde équilibrée, sans nul doute la bière la plus difficile à réussir, c’est une recette très subtile qui se situe à mi-chemin entre une triple et une bière blanche. C’est elle qui fait la renommée de la brasserie bien au-delà de nos frontières. Ensuite, nous avons produit une bière noire, un 'stout' dénommé Black {C}, une bière d’un noir impénétrable avec de riches arômes de torréfaction, grains de café, fèves de cacao… Et la petite dernière est la Smash {C}, un acronyme qui signifie: Single Malt And Single Hop. Dès lors, son seul malt est un malt pale ale qui lui procure une belle robe dorée et son unique houblon est le Mosaic (USA). C’est surtout ce dernier qui fait la particularité de la Smash {C} avec des notes houblonnées, agrumes et fruits tropicaux très agréables. C’est un énorme succès à Liège!»

Quantités
«Nous brassons 1000 litres de bière par jour dans nos installations actuelles, mais dans quelques mois, cela pourra monter jusqu’à 8000 litres par jour.»

Une brasserie pédagogique
«On a voulu que La Brasserie {C} soit plus qu’une simple brasserie, on la voulait ouverte au public, didactique et pédagogique. Deux fois par mois, nous organisons des ateliers zythologiques pour faire la part belle aux associations mets et bière et une fois par mois, nous organisons des ateliers de brassage pour aider les participants à créer leur première bière dans de petites cuves mais au cœur même de la brasserie.»

L'avenir
«Des projets, nous en avons toujours beaucoup mais celui qui nous occupe le plus actuellement est la mise en place de notre nouvelle implantation de brassage dans le quartier Saint-Léonard à Liège. C’est pour nous un moment important dans notre développement car nous allons simplement avoir des cuves huit fois plus grandes que maintenant! Ceci nous permettra de répondre aux demandes grandissantes.»

Le Petit Poucet face au géant InBev?
Quand vient la question de savoir si sa brasserie peut rivaliser avec des grands groupes tels qu'AB-InBev, la réponse de Renaud ne se fait pas attendre: «Nous ne rivalisons pas avec eux, nous faisons un tout autre métier. Nous sommes des artisans, nous portons chaque sac de malt, nous suivons nous-mêmes la production de chacun de nos brassins, nos fermentations sont suivies avec grande attention chaque jour, nous travaillons avec passion et émotion.» La Brasserie {C} ne joue pas dans la même cour, et ce n'est pas plus mal pour eux. «L’amateur qui choisit d’acheter l’une de nos bières comprend pourquoi elle est un peu plus chère. Il sait qu’elle provient d’une petite entreprise locale qui fait vivre les agriculteurs de sa région en circuit court et qui prête une attention toute particulière aux bières qu’elle brasse.» Par chance pour la Brasserie {C}, ils sont de plus en plus nombreux à poser ce choix.


Comments

Gagne une fête de kot grâce à Guido et Otomat!

Tu es étudiant(e) à Bruxelles, Anvers, Louvain, Gand ou Bruges et tu t'es déjà [...]

Un escape game sur l'univers de Harry Potter débarque en Belgique

Qui n'a jamais rêvé d'arpenter les couloirs de Poudlard et de participer aux aventures [...]

  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider

SOCIAL

Jobs in the picture






 


 

 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84