Image
13/07/2020

JUST KEEP IT: Des recettes zéro gaspi!

Yoneko Nurtantio (29 ans) se qualifie elle-même de 'guerrière zéro gaspi'. Après avoir publié un guide pratique sur le zéro gaspi pour éviter de jeter de la nourriture à la poubelle et aussi augmenter son budget, elle sort aujourd'hui Just Keep It, un livre de recettes zéro gaspi.


«On va même jusqu'à utiliser le liquide qui se trouve dans les bocaux de pois chiches!»

GUIDO: Pourquoi le zéro gaspi s'est-il imposé à toi?
Yoneko
: C'est arrivé de manière totalement improbable. Après des vacances en famille en Islande, beaucoup de personnes nous ont demandé comment on avait fait pour se payer un tel voyage avec nos salaires respectifs. En sortant notre calculette, on s'est alors rendu compte que notre façon de gérer notre budget nourriture n'était pas la même que les autres personnes. Et que sur une année, à quatre personnes, on arrivait à économiser 5000 euros. On s'est dit que ces trucs et astuces pourraient inspirer d'autres personnes, ce qui nous a conduit à la rédaction du premier livre.

GUIDO: Comment l'idée de ce livre a-t-elle germé?
Yoneko
: J'ai donné pas mal de conférences dans des unifs ou des écoles. Et souvent, les personnes me demandaient de leur donner des recettes faciles pour quand ils rentrent à la maison. Je viens aussi de m'installer dans un appartement, et à cette occasion, ma maman avait dans l'idée de me confectionner un livre de recettes qui nous plaisent et faciles à faire pour faciliter la transition. C'est le mélange de ces deux éléments qui m'a décidée à écrire ce livre de recettes zéro gaspi.

GUIDO: Ce livre de recettes, c'est clairement une histoire de famille!
Yoneko
: Ça fait quelques années qu'on travaille en famille sur cette problématique. Pour ce livre, on s'est réparti les tâches: les contenus et les recettes viennent principalement de ma maman.

GUIDO: Zéro gaspi, ça veut dire ne pas utiliser uniquement la carotte, mais aussi ses fanes et sa peau?
Yoneko
: En effet, c'est bien de le préciser. On peut par exemple utiliser les fanes des radis pour préparer un pesto, le tronc du chou-fleur est également à prendre en compte… On va même jusqu'à utiliser le liquide qui se trouve dans les bocaux de pois chiches! L'objectif est de montrer que l'on peut être créatif avec ce qui se trouve dans notre frigo.

«Il ne faut pas nécessairement être écologiste pour suivre cette tendance, il faut juste être égoïste!»

GUIDO: Même si une grande majorité des étudiants sont maintenant conscients des enjeux écologiques, quels arguments avancerais-tu pour convaincre les autres de rejoindre le mouvement zéro gaspi?
Yoneko
: Concernant l'approche zéro gaspi, il ne faut pas nécessairement être écologiste pour suivre cette tendance, il faut juste être égoïste! (sourire) Et savoir que cela permettra à l'étudiant d'économiser sur son budget et de pouvoir le consacrer à d'autres choses.

GUIDO: Quel message voudrais-tu adresser aux étudiants qui sont en froid avec la cuisine?
Yoneko
: Il faut arrêter de se dire que cuisiner est un truc difficile. Il y a vraiment moyen de faire cela de manière super simple. En faisant une recette soi-même, outre le sentiment de fierté, il y a aussi un certain attachement affectif qui s'exprime et qui nous encourage à ne pas gaspiller. En plus, on capitalise sur les succès, ce qui donne envie de retenter l'expérience par après. Et on gagne de l'assurance en devenant de plus en plus efficace. Par ce livre, on essaie d'apporter un message: «Osez être créatifs».

Cet article t'a convaincu(e) et tu souhaites participer au Just Keep It Challenge? Rendez-vous sur www.facebook.com/JKIChallenge!

Sa méthode zéro gaspi: Les trois C
Si tu veux agir et devenir toi aussi un(e) guerrier(e) zéro gaspi, voici les trois étapes-clés sur lesquelles tu peux agir:

Les courses => le choix des bonnes quantités pour ne pas se retrouver avec un frigo plein en fin de semaine

La conservation => la façon de ranger tes ingrédients dans ton kot peut énormément augmenter leur durée de vie

La cuisine => comment utiliser intelligemment les produits achetés

Nouvelle tendance: Le batch cooking
«Le batch cooking, c'est l'idée de cuisiner en série, au début de la semaine, et de mettre une partie au congélateur pour l'utiliser plus tard au cours des jours à venir. Quand tu sais que tu as une grosse semaine devant toi, tu peux ainsi découper tes légumes et les cuire à l'avance le lundi, te faire un wok le mardi, une ratatouille le mercredi en réalisant une petite soupe sur le côté, etc…»


  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider

SOCIAL

Topmovies

Jobs in the picture






 


 

 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84