Image
10/10/2016

INTERVIEW: Clément Kerstenne, étudiant et magicien

Être étudiant demande beaucoup de temps, ça tu le sais déjà… Pourtant, certains profitent de leurs années d'études pour se lancer dans de nouvelles aventures. C'est le cas des étudiants-entrepreneurs qui n'hésitent pas à créer leur projet alors qu'ils foulent encore les auditoires de leur campus. Comme Clément Kerstenne, jeune prestidigitateur de 24 ans qui a lancé un service événementiel et promotionnel dans le monde de la magie alors qu'il continue en parallèle ses études de vétérinaire.


GUIDO: Comment In The Air a-t-il vu le jour?
Clément Kerstenne
: Je fais de la magie depuis que j'ai douze ans. Avec un ami, Philippe Bougard, on a voulu penser à un projet qui nous permette de vivre de la magie. En développant un axe particulier, celui de la magie promotionnelle. On a donc créé In The Air ensemble en 2012.

«On fait appel à nous pour un lancement de produit plus original que la normale»

GUIDO: D'où vient cette fascination pour la magie?
Clément Kerstenne
: J'ai toujours été fasciné par les spectacles de magie, j'ai toujours été attiré par les spectacles vivants, concerts et autres. Et c'est à mes douze ans que j'ai eu l'occasion de rentrer dans un club de magie. C'est là que j'ai eu un énorme déclic, j'ai directement accroché. C'est devenu une véritable passion que j'avais envie d'exercer tous les jours.

GUIDO: On pense déjà à ce moment-là de pouvoir vivre de la magie?
Clément Kerstenne
: Au tout début, pas vraiment. Quand tu commences la magie, c'est juste une passion, tu ne penses même pas à faire des spectacles. Mais j'ai ensuite rapidement compris l'engouement de la chose et j'ai commencé à faire des petits spectacles. Même si j'étais loin de m'imaginer l'ampleur que cela allait prendre dans ma vie, j'avais quand même la volonté au fond de moi de le partager et de pouvoir en vivre à un moment donné.

GUIDO: Quand le concept de In The Air a-t-il vu le jour? Comment avez-vous décidé de mêler la magie et l'aspect promotionnel?
Clément Kerstenne
: On n'est pas les premiers en Europe à faire ce genre de choses. On a voulu utiliser la magie d'une manière différente, en tant qu'outil de communication pour faire passer un message promotionnel, par exemple, différemment.

GUIDO: Quels sont les grands produits proposés par In The Air?
Clément Kerstenne
: On propose cinq grands axes différents: le Close-Up Technologique (on utilise le support de l'iPad comme support pour faire de la magie en mêlant le virtuel et la réalité pour faire connaître un produit au public de manière ludique, lors d'un cocktail par exemple), la Scène (on ne fait pas des spectacles purs et durs de magie, mais on réalise des lancements de produits de manière différente), les Hôtesses Digitales (à qui on a appris un tour de magie pour introduire une soirée ou un événement), un partenariat avec Sharing Box (un partenaire bruxellois qui propose un photomaton auquel on a associé un tour de magie pour créer une animation différente) et enfin, l’insertion de magie dans des publicités TV ou vidéo promotionnelle afin d’en augmenter l’impact viral.

GUIDO: Réalisez-vous beaucoup d'événements privés ou plutôt d'entreprises?
Clément Kerstenne
: On a très peu d'événements privés, notre activité se concentre surtout sur la magie pour les entreprises. Elles font souvent appel à nous pour un lancement de produit plus original que la normale. C'est assez intéressant pour eux car ça marque bien les gens qui se rappellent ensuite de la marque ou du produit. On peut également être réquisitionné pour détendre l'atmosphère lors d'un dîner d'entreprise ou une réunion de networking. On peut ainsi distinguer l'axe promotionnel et l'axe événementiel.

«Grâce à la magie, les gens retiennent plus facilement le message»

GUIDO: Quel est l'impact sur le public de vos différentes performances?
Clément Kerstenne
: On sait que les gens retiennent le message grâce à la magie. Ils ne vont pas spécialement retenir le tour de magie en soi, mais bien le message parce que la magie aura ancré le message dans leur esprit.

GUIDO: Est-ce une obligation en 2016 de mêler magie et technologie? Un tour de magie avec uniquement un jeu de cartes, c'est devenu ringard?
Clément Kerstenne
: Ce n'est pas une obligation, mais ça marche mieux pour l'instant. Mais c'est comme tout, ce sont des modes qui vont et qui viennent. L'iPad sera certainement moins à la mode dans quelques années, par exemple. Par contre, le jeu de cartes ne s'effacera jamais et impressionnera toujours. Quelques fois, on a un impact plus grand avec un jeu de cartes sur une personne plus sceptique tandis qu'un fan de nouvelles technologies aura un meilleur retour sur un tour de magie avec un iPad parce que ça lui semblera complètement dingue.

GUIDO: Comment le VentureLab qui soutient les étudiants-entrepreneurs vous a-t-il aidé concrètement?
Clément Kerstenne
: Ils nous aident énormément. Encore aujourd'hui, on avait une réunion avec notre troisième associé et notre coach du VentureLab, Luc Pire, est venu nous épauler dans les discussions. Le VentureLab nous aide beaucoup au niveau de la réflexion stratégique. On s'adapte en fonction de ce que le VentureLab peut nous donner comme avis. On a rencontré beaucoup d'experts grâce à eux. C'est très intéressant, on va d'ailleurs encore s'en servir encore plus au cours de cette fin d'année.

GUIDO: Tu possèdes le statut d’étudient-entrepreneur, est-ce facile de jongler entre le business et les études?

Clément Kerstenne: Heureusement que je suis associé à Philippe pour qu’il puisse reprendre le relais lors de moments intenses des études. Les années précédentes, j’alternais des périodes consacrées à In The Air et d’autres aux études. Cette année sera différente étant donné que j’ai des cliniques et des stages, je pourrai peut-être travailler sur la gestion durant des temps morts en clinique et je consacrerai mes soirées à la société et aux spectacles.

GUIDO: Qu’espères-tu pour le futur? Devenir vétérinaire ou magicien?

Clément Kerstenne: Le projet est de consacrer 100% de mon temps durant trois ans au terme de mes études afin de développer au mieux In The Air. À l’issue de ces trois années, je prendrai peut-être du temps pour valoriser mon diplôme.

Plus d'infos sur www.in-the-air.be


Et si on réconciliait les jeunes et la politique?

Parfois, les étudiants n'attendent pas la fin de leurs études pour se lancer dans l'entrepreneuriat. [...]

Connaissez-vous le programme 'Global Graduate Trainee' de Puratos?

Pour en apprendre un peu plus sur ce superbe programme destiné aux jeunes diplômés, [...]

  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider

SOCIAL

Jobs in the picture






 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84