Image
06/02/2019

Les bonnes réponses pour ton ENTRETIEN D'EMBAUCHE (2/5)

Lors d'un entretien d'embauche, tu dois répondre à un flot incessant de questions. Quelle est la meilleure réponse à donner? Et que faut-il éviter de dire? GUIDO te donne un aperçu des bonnes et des mauvaises réponses.


"Pourquoi devrions-nous te donner le poste à toi?"

La mauvaise réponse:

"Car je suis le meilleur", même si tu en es réellement convaincu. L'arrogance et une confiance en soi démesurée ne paie rarement ou jamais lors des entretiens d'embauche, sauf pour les fonctions commerciales impitoyables.

La bonne réponse:

C'est le moment idéal pour énumérer une nouvelle fois tes points forts et tes arguments les plus aiguisés, sans pour autant diminuer les autres chercheurs d'emploi.

"Que penses-tu de moi, en tant qu'intervieweur?"

La mauvaise réponse:

Le recruteur ne pose pas cette question parce qu'il n'est pas sûr de lui. Non, il entend tester ta connaissance des hommes et ta capacité de jugement. Ne commence donc pas à lui frotter la manche en lui affirmant qu'il a posé des questions fantastiques, car ce n'est pas le but de sa question.

La bonne réponse:

Ne réponds pas directement, mais essaie de deviner quelques caractéristiques positives de l'homme ou de la femme en question. Dis-lui par exemple que tu penses qu'il/elle est direct(e) et/ou professionnel(le).

"Avez-vous des questions?"

La mauvaise réponse:

Ne dis jamais que tu n'as pas de questions, car cela donne une impression de désintérêt, de lenteur ou de manque d'inspiration. Ne demande pas non plus directement si tu as décroché le job et le salaire que tu vas recevoir.

La bonne réponse:

En fait, tu es en quelque sorte obligé de poser quelques questions à ce moment-là. La meilleure option est de demander de plus amples informations sur l'entreprise, l'ambiance, les plans pour le futur, les investissements et la position à l'intérieur du secteur.

"Donne trois caractéristiques positives de ton précédent patron"

La mauvaise réponse:

Si tu penses pouvoir facilement te défaire de cette question en déclarant que tu postules pour un premier emploi, ravise-toi. Dans ce cas, il te faudra énumérer les qualités de ton maître de stage ou de ton promoteur. Et ne dis jamais que ces personnes n'avaient aucune caractéristique positive.

La bonne réponse:

Allez, tu n'es pas tout de même pas un misanthrope refoulé? Ce n'est quand même pas difficile de penser à trois qualités chez un autre être humain?

"Quels sont les défauts que l'on remarque en premier chez toi?"

La mauvaise réponse:

Le postulant idéal n'existe pas, il n'est donc pas possible de répondre ici que tu n'as aucun défaut.

La bonne réponse:

Comme d'habitude dans les questions sur les caractéristiques positives et négatives, l'honnêteté est de mise. Cette question est pourtant plus ingénieuse que les questions standard, réfléchis bien et essaie de dégoter un défaut relativement innocent mais concret. L'impatience par exemple.

"Combien aimerais-tu gagner?"

La mauvaise réponse:

Selon des études, il semblerait que les jeunes diplômes aient tendance à surestimer leur premier salaire. N'avance donc pas un montant astronomique à faire hurler de rire le recruteur. Affirmer que le salaire n'a pas d'importance n'est pas non plus conseillé.

La bonne réponse:

Cela doit être préparé à l'avance. Établis un salaire en-dessous duquel tu ne veux absolument pas aller, ajoutes-y 10%, ce qui donne le montant que tu peux mettre sur la table. Le recruteur voudra sans doute négocier en salaire brut, mais cela ne veut pas dire que tu ne peux pas donner un salaire net.

"De quelle façon es-tu prêt à t'améliorer?"

La mauvaise réponse:

Ne sois pas bête au point de fixer le recruteur d'un air dépité s'il te pose cette question. En effet oui, tu n'as pas encore commencé, tu n'es même pas encore engagé, tu es à proprement parler vierge dans le milieu du travail et tu dois déjà commencer à t'améliorer?!

La bonne réponse:

Une question intelligente mérite une réponse intelligente. Ce que le recruteur veut savoir avec cette question, c'est de vérifier si tu n'as pas quitté les bancs de l'école avec l'attitude de quelqu'un qui sait tout mieux que les autres. Réponds que tu es prêt à suivre des formations sur le lieu du travail.

Les bonnes réponses pour ton ENTRETIEN D'EMBAUCHE (3/5)

Lors d'un entretien d'embauche, tu dois répondre à un flot incessant de questions. [...]

Des chefs d'entreprises conseillent les étudiants grâce au #MarketHappening

"Sold out", voici ce qu'on pouvait lire en grandes lettres sur le site web de #MarketHappening, [...]

  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider

Topmovies

Jobs in the picture

  • Slider
  • Slider





 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84