Image
09/02/2020

Les bonnes réponses pour ton ENTRETIEN D'EMBAUCHE (7/7)

Lors d'un entretien d'embauche, tu dois répondre à un flot incessant de questions. Quelle est la meilleure réponse à donner? Et que faut-il éviter de dire? GUIDO te donne un aperçu des bonnes et des mauvaises réponses.


"De quelle façon êtes-vous prêt à vous améliorer?"

La mauvaise réponse:
Ne sois pas bête au point de fixer le recruteur d'un air dépité s'il te pose cette question. En effet oui, tu n'as pas encore commencé, tu n'es même pas encore engagé, tu es à proprement parler vierge dans le milieu du travail et tu dois déjà commencer à t'améliorer?!

La bonne réponse:
Une question intelligente mérite une réponse intelligente. Ce que le recruteur veut savoir avec cette question, c'est de vérifier si tu n'as pas quitté les bancs de l'école avec l'attitude de quelqu'un qui sait tout mieux que les autres. Réponds que tu es prêt à suivre des formations sur le lieu du travail.

"Pourriez-vous travailler pour des chefs moins intelligents que vous?"

La mauvaise réponse:
Une bonne question! Grâce à celle-ci, le recruteur peut mesurer la taille de ton ego. Répondre brièvement "oui" ou "non" n'est pas à conseiller, tout comme tourner intelligemment autour du pot en répondant que tu as encore beaucoup de choses à apprendre et que les chefs sont assurément plus intelligents que toi.

La bonne réponse:
Il n'y a pas d'autre alternative que de répondre un truc dans le genre: "Je pense que les hommes fonctionnent bien sur le lieu de travail si les chefs et les employés se complètent par des compétences respectives".

"Avez-vous déjà été licencié?"

La mauvaise réponse:
Ne mens pas si la réponse est affirmative car il reste une trace papier et/ou digitale de tout licenciement. Oui, même d'un renvoi de job d'étudiant.

La bonne réponse:
Si tu peux répondre "non", bravo, mais si tu as déjà été renvoyé, sois honnête. Comme quand tu bisses une année, un licenciement peut t'apprendre certaines choses sur la vie. C'est aussi important que de savoir ce que tu veux et ce dont tu es capable.

"Êtes-vous prêt à vous perfectionner?"

La mauvaise réponse:
La pire réponse à cette question serait: "Non".

La bonne réponse:
Apprendre tout au long de sa vie est une réalité au 21ème siècle, tu es donc prêt à te perfectionner. Ce qui ne signifie pas la même chose que 'se recycler', car tu suis alors une formation pour faire quelque chose de totalement différent de ce que tu as étudié. Il n'y a rien de mal à ça, mais ne le fais que si tu es sûr de toi afin de mettre tout le monde d'accord.

"Comment réagissez-vous en situation de conflit?"

La mauvaise réponse:
Même si tu as déjà usé des poings au cours de ta vie, évite de révéler ce genre de détail. Ne réponds pas non plus que cela dépend si tu as raison ou tort, car le recruteur risque alors de t'exclure en pensant que tu es une personne têtue qui n'accepte pas les compromis.

La bonne réponse:
Mets en avant ton côté diplomate, même si tu sais que tu n'es pas toujours parfait de ce côté-là. "Un conflit révèle une opportunité de trouver une solution favorable aux deux parties", ce genre de blabla fera l'affaire.


Connaissez-vous le programme 'Global Graduate Trainee' de Puratos?

Pour en apprendre un peu plus sur ce superbe programme destiné aux jeunes diplômés, [...]

Des blocs-notes pour lutter contre le burn-out

Une start-up bruxelloise a décidé de s'attaquer sérieusement au burn-out en [...]

  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider

SOCIAL

Topmovies

Jobs in the picture

  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider






 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84