Image
20/11/2023

Lingerie La Grenade: Deux étudiantes lancent une collection de sous-vêtements pour les femmes ayant (eu) le cancer du sein

Nul besoin d'attendre d'avoir son diplôme pour commencer à entreprendre. C'est ce qu'ont fait Raphaëlle Trempu et Mathilde Fondaire en créant la Lingerie La Grenade, une collection de sous-vêtements pour les femmes atteintes du cancer du sein, alors qu'elles étaient encore toutes les deux aux études. Nous avons rencontré Raphaëlle pour en savoir plus sur ce projet.


GUIDO: Comment résumerais-tu votre concept en quelques mots?
Raphaëlle
: La Lingerie La Grenade est une entreprise de lingerie pour les femmes ayant (eu) le cancer du sein. Nous nous démarquons avec des ensembles féminins et coquets qui permettent à ces femmes de se sentir à nouveau femme. De plus, nous proposons des soutiens-gorges avec un tour de taille adaptable, ce qui permet un meilleur confort. Elles pourront régler le haut en fonction de leur besoin et des étapes de la maladie.

GUIDO: Pourquoi avoir choisi ce nom?
Raphaëlle
: Nous avons choisi ce nom dans un premier temps grâce à Clara Luciani et sa chanson La Grenade. Ce fut comme une évidence pour nous. De plus, l’objet en lui-même correspond bien à l’effet que cela peut faire lorsqu’une femme apprend qu’elle est atteinte d'un cancer du sein.

GUIDO: Quelles sont les raisons qui vous ont poussées à entreprendre dans ce domaine?
Raphaëlle
: Nous avons l'une comme l'autre travaillé comme étudiante dans une boutique de lingerie. Le fait de ne pas pouvoir servir correctement ces femmes nous a touchées. De plus, nos proches ont été atteints par cette maladie. Il est important pour nous d'aider toutes ces femmes à réapprendre à s'aimer et à apprivoiser leur nouvelle féminité.

GUIDO: Avez-vous déjà eu des retours de vos clientes?
Raphaëlle
: Nous n'avons pas de clientes à proprement parler, nous sommes au stade de finalisation des prototypes. Nos modèles sont ravies de notre lingerie et reconnaissantes. Nous le sommes tout autant d'être entourées par ces femmes d'exception.

GUIDO: Lancer ton entreprise alors que tu étais encore étudiante, ça te trottait dans la tête depuis longtemps?
Raphaëlle
: L'une comme l'autre, on savait que nous voulions faire quelque chose pour aider ces femmes. Mathilde et moi avons fait connaissance lors du cours d’entrepreneuriat et nous avions les mêmes idées. Ce cours nous a permis de rencontrer le YEP ainsi que LinKube et nous avons décidé de nous lancer.

GUIDO: Le statut d'étudiant-entrepreneur est-il facile à gérer?
Raphaëlle
: Entre la fin des études, nos jobs d'étudiants, nos vies et l'entreprise, il ne nous reste que très peu de temps mais c'est tellement important à nos yeux que nous sommes prêtes à n'importe quoi pour y arriver. Y compris sacrifier plusieurs heures de sommeil. Nous faisons notre possible pour accorder quelques heures par jour au projet. Nous sommes déterminées à mener ce projet à bien.

GUIDO: Tes professeurs t'ont-ils épaulée dans la conception de ton projet?
Raphaëlle
: Oui, l'école nous a vraiment soutenues et les professeurs étaient compréhensifs lorsque nous avions des rendez-vous durant les heures scolaires.

GUIDO: Vous avez pu compter sur l'aide de plusieurs personnes au cours de votre parcours?
Raphaëlle
: Oui, nous avons eu beaucoup de soutien, notamment de la Haute École Albert Jacquard, de LinKube, du Trakk, du BEP, de Mind&Market, du centre de cancérologie L'essentiel, de la Fondation pour les Générations Futures, des Alfers, et bien évidemment de nos proches. En tant qu'étudiant, il est important de s'entourer des bonnes personnes et de trouver l'incubateur qui vous aidera. Nous n'avons pas suivi des étapes précises, simplement les conseils que l'on nous a donnés, les bonnes formations et surtout notre instinct.

GUIDO: Comment vois-tu le futur?
Raphaëlle
: Nous espérons lancer notre gamme dès l'année prochaine. Ce que nous souhaitons le plus est de répondre au besoin de ces femmes. Nous voudrions ouvrir une boutique dans les 5 ans à venir…


Des Rendez-vous de la (Ré)orientation à Namur

Tu envisages de te réorienter? Tu te poses des questions sur tes études? Tu souhaites plus d'informations [...]

600 jeunes attendus au Congrès des Mini-Entreprises

Ce samedi aura lieu le Congrès des Mini-Entreprises, un événement majeur pour les jeunes entrepreneurs [...]

  • Slider

Topmovies

SOCIAL

Jobs in the picture

  • Slider
  • Slider




 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84