Image
24/06/2024

AGIDRIVE: Une start-up qui fait le lien entre les entreprises et les étudiants

Et si les étudiants pouvaient aider les entreprises dans leur croissance? C'est la mission que s'est donnée Agidrive, une entreprise basée à Louvain-la-Neuve et lancée il y a trois ans par Maxime Schreck. Il nous en dit plus sur cette start-up qui forme les étudiants à la vente et à la prospection.


GUIDO: Agidrive, c'est quoi?

Maxime: Agidrive est une agence de croissance ayant deux missions. La première est d’aider les entreprises à se développer d’un point de vue commercial. Pour nos clients, nous sommes des commerciaux, des vendeurs et des prospecteurs externalisés. La deuxième mission d’Agidrive (qui est tout aussi importante que la première) est d’offrir une expérience professionnelle aux jeunes qui soit la plus formatrice et valorisante possible. Nous formons donc des étudiants universitaires à la vente, la prospection, le relation client, etc… Toutes des bonnes cordes à avoir à son arc une fois qu’on sort des bancs de cours, en tout cas j’en suis convaincu!


 

«Les étudiants ont des talents qui ne sont pas assez utilisés dans le monde de l'entreprise»

GUIDO: Pourquoi avoir voulu développer ce concept en particulier?

Maxime: C’est en fait venu de deux constats. D’un côté, il est aujourd’hui très difficile pour les entreprises de recruter des commerciaux talentueux. Ils sont rares sur le marché et coûtent généralement assez chers. D'un autre côté, j’ai participé à plusieurs expériences extra-académiques comme les mini-entreprises, les Junior Entreprises et UStart (club d’entrepreneuriat). Ces expériences m’ont profondément convaincu que les étudiants ont des talents qui ne sont pas encore assez utilisés dans le monde de l’entreprise.

GUIDO: En quoi des étudiants peuvent-ils être utiles aux entreprises?

Maxime: Les étudiants universitaires sont jeunes et donc souvent par définition dynamiques. Ils sont malins et ont envie d’apprendre. Ces qualités font d’eux de très bonnes recrues pour venir supporter les ventes d’une entreprise.

GUIDO: C'est un système gagnant-gagnant, autant pour les entreprises que pour les étudiants?

Maxime: Oui, Clairement! Les entreprises bénéficient d’une force de frappe décuplée à un prix abordable et nos étudiants sortent de l’université avec une vraie expérience professionnelle leur servant de tremplin pour accéder à des fonctions à responsabilité. Les recruteurs adorent savoir qu’un jeune diplômé a déjà eu une expérience de vente en entreprise.

GUIDO: Tu as toujours rêvé de lancer ta propre entreprise?

Maxime: Plus ou moins, oui. Au début de mes études, j’hésitais entre commencer une carrière dans la consultance en stratégie ou créer une start-up. Je dois dire que, venant d’une famille où tout le monde est indépendant, c’est assez naturellement que je me suis finalement décidé à choisir le chemin de l’entrepreneuriat. Cela fait un peu plus de 3 ans que j’ai lancé mon entreprise (j’étais encore étudiant à l’époque) et je suis aujourd’hui le plus heureux du monde à faire évoluer le projet tous les jours.

GUIDO: Quelles ont été les différentes étapes nécessaires au lancement de ton concept?

Maxime: En-dehors des étapes administratives propres à la création d’entreprise, il a fallu assez rapidement construire une équipe tout en trouvant nos premiers clients. Les premiers membres d’Agidrive étaient souvent des étudiants que je connaissais de près ou de loin, puis petit à petit, on s’est fait connaître du monde estudiantin. Trouver les premiers clients s’est avéré finalement assez rapide, ce qui nous a permis de décoller rapidement également.


 

«Notre business model est innovant»

GUIDO: Quels sont les principaux avantages d'Agidrive selon toi?

Maxime: Je pense que notre business model est vraiment innovant. Je ne connais personne qui fonctionne comme nous. On est une équipe qui déborde d’énergie. Pour moi, le plus gros avantage d’Agidrive, c’est son équipe et la flexibilité qu’elle offre à ses clients. Quand une entreprise travaille avec nous, elle témoigne directement de cette émulation, de ce dynamisme. On est réellement capable de s’adapter à chacun de nos clients et cela fait la différence.

GUIDO: Comment motiverais-tu les étudiants à proposer leurs services via Agidrive?

Maxime: Les étudiants ne proposent pas vraiment aujourd’hui leurs services via Agidrive. C’est plutôt l’inverse, à savoir qu’Agidrive propose ses services via des étudiants. Cependant, tous nos membres ont des "incentives" à parler de nous autour d’eux. Concrètement, s’ils nous ramènent un client, ils reçoivent une commission sur la vente qu’ils ont initiée.

GUIDO: Vous êtes combien de personnes derrière ce concept? Est-ce facile de travailler en équipe?

Maxime: À la base, nous sommes trois derrière le concept : mon meilleur ami Rémy, mon papa Patrick et moi-même. Aujourd’hui, Rémy n’est plus actif dans la société car a choisi un autre chemin de carrière. Mon papa, par contre, est depuis toujours mon mentor. C’est une chance pour moi d’avoir quelqu’un auprès de qui je peux challenger mes idées de temps en temps. C’est quelqu’un de clairvoyant et de profondément bienveillant. J’ai beaucoup de respect pour lui. En plus des co-fondateurs, notre équipe compte aujourd’hui un peu plus de 50 membres. L’humain étant complexe, cela amène évidemment sa part de challenge au quotidien mais le jeu en vaut la chandelle.

GUIDO: Quelles sont les principaux obstacles auxquels vous avez été confrontés lors de la création de ce projet?

Maxime: Créer une start-up n’est évidemment jamais un chemin facile. Des obstacles, on en a tous les jours, vraiment! Je pourrais citer plein de choses: le management humain nécessaire pour garder 50 personnes motivées et alignées, le turnover de l’équipe plus élevé que dans une entreprise normale et le knowledge management que cela implique… Ce ne sont pas les challenges qui manquent mais c’est aussi cela qui génère le plaisir de voir le projet grandir.

GUIDO: Quels sont les avantages et les inconvénients à être jeune entrepreneur?

Maxime: L’avantage de mon âge est que j’ai de l’énergie à revendre et suis tellement motivé que je pense cette motivation ruisselle sur le reste de l’équipe. De plus, mon jeune âge incarne bien notre proposition de valeur, à savoir des jeunes au service des entreprises. C’est assez pertinent quand je suis en entretien de vente au final. Par contre, cela demande d’être irréprochable dans son travail afin de paraître toujours 100% professionnel. On a, je pense, moins le droit à l’erreur et je dois prouver un peu plus.

GUIDO: Comment vois-tu la suite?

Maxime: Ma réponse courte: continuer à faire grandir Agidrive, aider de plus en plus d’entreprises à grandir et offrir une vraie expérience professionnelle à toujours plus de jeunes ambitieux. Le tout en continuant à prendre du plaisir à me rendre au travail tous les jours car le principal reste d’aimer ce qu’on fait.

Plus d'infos sur https://agidrive.com


Diplômé(e) seulement en septembre? Faut-il attendre pour postuler?

Si, pour beaucoup, l'année académique est officiellement terminée, certains devront encore attendre [...]

Un plan de carrière en 5 étapes

Tu vas peut-être bientôt chercher ton premier emploi… Il est alors essentiel d'établir un [...]

Topmovies

SOCIAL

Jobs in the picture



 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84