Image
02/07/2007

1 DIPLÔME, 5 MÉTIERS: Germaniques

Dans cette rubrique, nous partons à la recherche de personnes qui ont décroché le même diplôme, mais qui ont pourtant développé des carrières assez distinctes. Aujourd'hui, nous nous intéressons aux titulaires d'un diplôme en Langues Germaniques.

Nom : Lissa Kinnaer

Âge : 27 ans

Travail actuel : Chargée de la coordination du Réseau des Arts à Bruxelles

Comme tous les répondants à notre questionnaire, Lissa Kinnaer n'a pas opté pour une carrière de prof (une démarche volontaire de notre part): «Le cliché veut qu'on se dirige vers l'enseignement. Ce n'était pas du tout mon intention. Je me suis alors orientée vers le secteur culturel». C'est comme ça qu'elle occupe actuellement son poste au Réseau des Arts: «je fonctionne comme 'catalyseur' d'informations, c'est-à-dire que je centralise toutes sortes de données que je transmets aux membres du réseau, je suis également en charge de la coordination des réunions, de l'organisation de conférences ou de la rédaction des textes». Porte-parole de l'association, Lissa est aussi souvent en contact avec divers représentants politiques ou des personnalités du secteur culturel. Outre l'acquisition d'une maîtrise des langues, ses études lui ont aussi «permis d'avoir de bonnes connaissances générales dans divers domaines, un esprit d'analyse critique et une méthode de travail structurée».

Nom : Isabelle Boxus

Âge : 28 ans

Travail actuel : Intranet Publisher chez Proximus

Bien qu'elle avoue que la connaissance des langues ouvre un large panel pour trouver un emploi, Isabelle Boxus trouve «qu'il est difficile de trouver un job pointu après de telles études car ce sont des études de connaissances générales, ce qui nous donne une maîtrise des langues étudiées, sans plus». Grâce à la mondialisation cependant, beaucoup d'entreprises recrutent des personnes multilingues et les forment sur le tas, ce qui convient totalement aux titulaires d'un diplôme de 'germa'. Ce fut aussi le cas pour Isabelle qui a été formée au sein de son entreprise. Après divers emplois au sein de Proximus, elle est en effet aujourd'hui Intranet Publisher, un job qui lui demande un certain nombre de tâches différentes: «l'update du site Intranet, la transmission d'informations sur les campagnes ou les promos organisées par Proximus, l'aide aux agents à développer une argumentation commerciale pour bien vendre nos produits, …»

Nom : Pauline Lemaire

Âge : 28 ans

Travail actuel : Responsable Promotion chez FM Brussel

Avant d'entamer ses études en Langues et Littératures Germaniques à l'ULB, Pauline Lemaire était sûre et certaine d'une chose: qu'elle ne voulait pas se lancer dans l'enseignement! Elle a donc atterri au sein de FM Brussel où elle s'occupe de la promotion, qui va de la vente de spots radios aux partenariats d'échange en passant par la gestion des aspects promotionnels, l'assurance de la bonne visibilité de la radio ou encore le suivi de la réalisation et de la diffusions des spots radio. «Ce job n'a a priori aucun rapport avec les études en 'germa'. Il faut toutefois remarquer que ces études m'ont fourni un bagage culturel et une curiosité d'esprit, deux aspects très importants pour mon job actuel». En tout cas, ce qu'on peut dire de Pauline Lemaire, c'est qu'elle a trouvé un boulot où elle se sent bien: «C'est le job dont je rêvais!»

Nom : Barbara Van Lombeek

Âge : 31 ans

Travail actuel : PR and Marketing Consultant pour des distributeurs de films et Hasbro

Côtoyer les acteurs les plus célèbres, assister au Festival de Cannes ou organiser des avant-premières: tel est le quotidien de Barbara Van Lombeek: «J'ai créé ma propre société en 2002; je suis indépendante et je vends essentiellement des services d'attachée de presse et de consultance en marketing dans le domaine du cinéma». Le boulot d'une attachée de presse? Accueillir des acteurs ou des réalisateurs pour leur journée de promotion à Bruxelles. «Je fais le même genre de boulot pour la presse internationale sur les festivals. A côté de ça, je donne également des conseils en marketing pour des campagnes de publicité». A part pour la maîtrise des langues (indispensable dans un job de relations publiques), Barbara a vraiment dû apprendre sur le tas, même pour son néerlandais qu'elle a appris «à la dure» avec ses collègues chez Fox, son précédent employeur. Tout est-il si rose pour Barbara? «Il ne faut pas se leurrer: les intérêts financiers sont importants dans ce domaine, on n'a donc pas le droit à l'erreur. Du coup, j'ai parfois du mal à décrocher de mon boulot ou à couper mon téléphone pour quelques instants».

Nom : Valérie Savoir de Robaulx

Âge : 31 ans

Travail actuel : IT Support Team Leader chez Fortis Investments

«Par passion de la lecture et par envie d'enseigner les langues», Valérie Savoir de Robaulx a entamé une licence en anglais/néerlandais, complétée par l'agrégation. Grâce à une première expérience en secrétariat, elle ne tarde pas à trouver un emploi dans le secteur bancaire, un secteur qu'elle ne quittera plus puisqu'elle est encore actuellement team leader de l'équipe de support informatique chez Fortis Investments. Ce qui implique «la gestion d'une équipe répartie entre Bruxelles, Paris, Londres, Tokyo et Boston dans l'implémentation des systèmes, la formation des utilisateurs, …» Etant donné qu'elle rêvait d'être prof, Valérie aime particulièrement donner des formations dans son métier actuel. A-t-elle pour autant appris son métier sur les bancs de l'école? «Tout, mais absolument tout a été appris sur le tas. Rien ne me préparait à la finance ni à l'informatique. Il faut avoir envie d'apprendre, mais je pense que ça vaut pour tous les métiers de la terre, non?»

(SD)


Tu vas bientôt entamer une carrière dans la finance? Voici le salaire auquel tu peux t'attendre!

Tu as fini tes études dans le domaine de la finance et tu es en train de chercher un premier emploi? [...]

Diplômé(e) seulement en septembre? Faut-il attendre pour postuler?

Si, pour beaucoup, l'année académique est officiellement terminée, certains devront encore attendre [...]

Topmovies

SOCIAL

Jobs in the picture



 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84