Image
11/03/2008

1 DIPLÔME, 4 MÉTIERS: Tourisme

Les différents diplômes proposés par les universités ouvrent des portes à diverses possibilités de carrière. Dans cette rubrique, nous partons à la recherche de personnes qui ont décroché le même diplôme, mais qui ont pourtant développé des carrières assez distinctes.

Aujourd'hui, nous nous intéressons aux titulaires d'un diplôme en tourisme. Nous leur avons donc posé les trois questions suivantes:

1. Quel bilan tirez-vous de vos études?

2. Quel regard portez-vous sur votre fonction actuelle?

3. Vos études vous ont-elles bien préparé à cette fonction?

 

Nom: Corinne Ruelle

 

Âge: 26 ans

 

Travail actuel: Employée au service indemnités de la Mutuelle Neutre 206 de Bruxelles

 

1. Je n'ai pas trouvé de métier dans mon domaine d'études mais par contre, il m'a permis de décrocher d'autres jobs car l'excellent apprentissage des langues au sein de l'établissement m'a permis de faire mes preuves au sein de la société. J'aurais espéré pouvoir organiser des mariages, des séminaires, des soirées, etc. Et pourquoi pas le festival de Cannes? J'y ai d'ailleurs postulé mais ce fut en vain, ils m'ont répondu que leur équipe était au complet... Mais bon, maintenant j'ai découvert un nouveau secteur (les soins de santé) qui me plaît beaucoup.

2. Travailler dans une mutuelle est quelque chose d'assez fascinant car on apprend notre métier tous les jours. Etant donné qu'on dépend de l'INAMI, on a très souvent de nouvelles lois, de nouvelles réglementations et il faut constamment se mettre à jour. C'est un métier très intéressant que je prends plaisir à découvrir.
3. Pour travailler au sein de la mutuelle, j'ai appris sur le tas. Je pense d'ailleurs qu'aucunes études ne puissent vraiment nous préparer à ce genre de métier. C'est un métier qui s'apprend progressivement via l'expérience des plus anciens et qui nécessite une grande envie d'apprendre.

 

Nom: Virginie Lerant

 

Âge: 28 ans

 

Travail actuel: Agent de location de voiture à l’aéroport de Charleroi

 

1. Les bilan est plutôt positif. C'est surtout le stage de cinq mois qui permet de se rendre compte de ce que l’on veut ou ne veut pas faire en pratique. Les langues sont importantes pendant les études et permettent de se lancer assez vite pour les nouvelles langues apprises ou de rester à niveau pour les autres.

2. Je travaille en tant qu’agent de location de voiture chez Avis à l’aéroport de Charleroi depuis trois ans et demi. Un job qui consiste à accueillir les clients qui arrivent des différents avions, leur louer la voiture, leur donner des explications, ... L’ambiance y est bonne, il y a beaucoup de mouvement et les gens qui arrivent sont la plupart du temps sympathiques.

3. En ce qui concerne les programmes de location, … j’ai évidemment appris sur le tas mais les études de tourisme préparent assez bien en ce qui concerne les informations sur les visites, villes, … de Belgique ou de l’étranger.

 

Nom: Jean-François Tilly

 

Âge: 29 ans

 

Travail actuel: Conseiller clientèle professionnelle chez Fortis

 

1. Entre 1996 et 1999, j'ai suivi un graduat en tourisme option gestion à l'ISALT. Le secteur du tourisme m’attirait particulièrement et les cours semblaient intéressants. Il y avait de tout: langues, droit, géo, éco, …

2. Mon cas est assez particulier car je ne travaille pas dans le secteur. J’ai participé à un Job Happening de Fortis pour le fun et j’ai été engagé de suite. Je dois donc gérer un portefeuille d’environ 200 clients sociétés et indépendants existants: assurance, crédits, placements,… Ce n'est pas du tout le job auquel je rêvais, mais à l’arrivée, ça me plaît.

3. Ayant choisi l’option gestion, les cours axés sur la gestion et l’économie étaient légion. Certains aspects de ces cours m’ont servi et continuent de me servir dans mon boulot actuel.

 

Nom: Frédéric Daloze

 

Âge: 31 ans

 

Travail actuel: Employé à la billetterie et à la boutique au sein de l’asbl Atomium

 

1. Après une année en candidature en histoire, je me suis tourné vers le tourisme. J’allais avoir plus de chances de parler de mes passions: les rois de France, Napoléon, bref l’histoire en général. Je ne regrette pas ce choix. Le bilan est donc très positif. J’y ai connu de très bons amis, j'ai pu faire de beaux voyages et participer à des cours généraux intéressants.

2. J’adore le contact avec les gens, rendre service aux visiteurs, ce qui exerce aussi ma pratique des langues étrangères. J’ai trouvé ma voie avec ce boulot. J’avais déjà une petite idée de ce travail en occupant le même poste lorsque j’étais en stage sur le champ de bataille de Waterloo.

3. J’avais déjà acquis une expérience quand j’étais stagiaire sur le champ de bataille de Waterloo mais pour le reste, les études m’ont préparé et bien sûr, j’ai appris sur le tas pour le côté pratique des choses.

 

(SD)

 


Faut-il envoyer des candidatures spontanées pour un premier emploi?

Tu es étudiant.e en dernière année et tu recherches déjà activement un premier emploi? Il n'est jamais [...]

Mobi-1: un véhicule innovant qui combine les avantages de la voiture et du vélo

Trois jeunes ingénieurs liégeois et carolos ont récemment lancé Mobi Coop, une coopérative novatrice [...]

  • Slider

Topmovies

SOCIAL

Jobs in the picture




 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84