Image
17/02/2009

1 DIPLÔME, 5 MÉTIERS: Informatique

Dans cette rubrique, nous partons à la recherche de personnes qui ont décroché le même diplôme, mais qui ont pourtant développé des carrières assez distinctes. Aujourd'hui, nous nous sommes intéressés aux titulaires d'un diplôme en informatique.

Nom : Cédric Baelen
Âge : 29 ans
Travail actuel : Enseignant et personne ressource informatique au Lycée François de Sales de Gilly

«Je suis sorti en 2003. Nous étions alors dans une vague creuse en ce qui concerne l'emploi (à cause du boom du "bug de l'an 2000" et donc un secteur bouché pendant quelques années), il y avait peu de postes à pourvoir, et énormément de candidats. Voyant que mes recherches d'emploi n'aboutissaient pas, je me suis dirigé vers les établissements scolaires afin de proposer mes services pour la gestion de leur parc informatique. Une école a répondu positivement et m'a aussi proposé des heures de cours suite au détachement d'un professeur. Ces heures devaient théoriquement être occasionnelles, cela fait pourtant la cinquième année scolaire que je les redemande. Une vocation est née. Depuis 2004, je suis donc enseignant et personne ressource informatique au Lycée François de Sales de Gilly. Une personne ressource à comme tâche de rechercher et de proposer des outils informatiques comme aide dans différentes tâches que peuvent rencontrer le corps professoral, les personnes administratives ainsi que la population estudiantine, comme régler les différents problèmes liés à l'informatique (installation/mise à jour de matériel/logiciel/réseau/systèmes, réparation, entretien, …). En tant qu'enseignant, je dois appliquer des méthodes pédagogiques à l'apprentissage des différentes facettes de l'informatique. »

Nom : Lenn Vanderheyden
Âge : 24 ans
Travail actuel : Consultant IT chez Lane Clark & Peacock Belgium (LCP)

«Je fais partie de l'équipe IT et nous fabriquons ensemble des packs qui régulent la communication, l'administration et le management des activités des assurances, des fonds de pension, des compensations et des bénéfices. De cette façon, les compagnies d'assurance peuvent par exemple mettre de l'ordre plus facilement dans les données des clients. Cela fait maintenant deux ans que je travaille ici et je ne suis prêt de changer de boulot. Je suis quotidiennement en contact avec des clients dans la peau desquels je dois arriver à me mettre afin de développer des packs faciles d'emploi et 'compréhensibles' pour ces entreprises. Il n'y a pas seulement cette variation qui me plaît. L'ambiance sur le lieu du travail est super. J'ai 24 collègues qui m'ont immédiatement accueilli les bras ouverts, le chef travaille au même niveau que nous. Il règne donc une ambiance bon enfant. Dans le département IT, on parle beaucoup le néerlandais, mais le français et l'anglais sont importants. Surtout quand je dois partir à Abu Dhabi pour un projet par exemple. J'y vais d'ailleurs tous les trois mois, mais ce n'est pas obligatoire. On fait une tournante afin que tous ceux qui le désirent aient la chance de voyager.»

Nom : Sébastien Kondov
Âge : 27 ans
Travail actuel : Professional IT (Analyste – chef de projet) chez SMALS

«Après les secondaires, je me suis orienté vers des études d’ingénieur industriel, mais j’ai été déçu, cela ne me convenait pas. J’ai donc traversé la rue pour faire un graduat en informatique de gestion. J’avais un ordinateur depuis plusieurs années mais j’avais toujours pensé que l’informatique n’était pas vraiment un métier d’avenir. Mais j’y suis tout de même allé. Je ne savais pas trop quand j’ai commencé le genre de métier que j’allais faire. Après mes études, j’ai été engagé par SMALS pour faire du développement JAVA. Mais finalement je n’ai jamais fait du JAVA et j'ai été réorienté vers l’exploitation statistique des données. Actuellement, je travaille pour la SMALS mais suis détaché au SPF Affaires Sociales à Bruxelles et travaille plus précisément pour l’inspection sociale. Je gère à ce jour et depuis deux ans différents projets de l’Inspection Sociale. Je suis chef de projet, analyste et mets souvent les mains dans le cambouis. Je travail sur l’ensemble des projets de l’inspection de l’encodage des données à l’exploitation statistique. Par exemple, lors du changement de gouvernement à Noël dernier et la prise de fonction du nouveau ministre, ce sont mes rapports qui lui ont été montrés!»

Nom : Lionel Ferette
Âge : 36 ans
Travail actuel : Coordinateur de l'Unité 'Services' de Belnet

« La licence en informatique m'a permis de structurer les connaissances que j'avais déjà dans le domaine et m'a ouvert des horizons passionnants lorsque j'ai découvert l'informatique théorique et les applications qui pouvaient en découler. Ensuite, trouver un emploi n'a pas été un problème. Par contre, trouver un emploi qui m'intéressait était autrement plus compliqué car les domaines les plus répandus - consultance, informatique de gestion - ne m'attiraient pas. J'avais réalisé mon mémoire dans le domaine des langages de programmation et voulais continuer dans cette voie. J'y suis parvenu, après un bref passage par un service de l'Université qui s'occupait de réseaux. Depuis mars 2007, je suis à la tête de l'Unité "Services" de Belnet. Cette unité est la partie du service technique qui développe, maintient et supporte les services de base et avancés de Belnet: DNS, vidéoconférence, sécurité, GRID computing, … Le coordinateur est un chef de service: il doit gérer son équipe, le budget qui lui est alloué, suivre la progression des projets et s'assurer de la qualité du travail effectué. L'équipe comporte actuellement 11 personnes. Les études en informatique m'ont parfaitement préparé à faire face aux problèmes techniques que nous rencontrons tous les jours. Elles m'ont également préparé à me tenir à jour et à rester au courant de ce qui se passe - l'informatique évolue très vite et les études donnent une base qui doit être complétée et rafraichie en permanence. Par contre, tout l'aspect de gestion d'une équipe n'était pas abordé et j'ai dû apprendre sur le tas ou via des formations supplémentaires. J'apprends encore, d'ailleurs, et c'est ce qui est important!»

Nom : Bart De Nil
Âge : 25 ans
Travail actuel : Consultant chez SD Worx

«Dès que j'ai été diplômé, j'ai laissé mon CV courir un peu partout. C'est au mois de septembre que SD Worx, la troisième plus grande entreprise d'administration et politique du personnel d'Europe, m'a contacté car ils étaient à la recherche d'un consultant. La fonction m'attirait vraiment et j'ai donc immédiatement commencé. En tant que consultant, je m'occupe surtout de la configuration de HR Webworx, un pack qui sert à automatiser les affaires du personnel. Le plus chouette, c'est que je ne suis pas coincé huit heures par jour et cinq jours par semaine derrière mon ordinateur. J'aide les clients à développer le pack afin qu'il soit tel qu'ils le désirent, je leur explique aussi comment résoudre les problèmes éventuels. Il ne faut pas être un grand orateur pour communiquer avec les clients. Au début, j'étais un peu timide, mais cela a vite changé. Maintenant que SD Worx est devenue internationale, il est important de savoir bien parler anglais. Bien que la connaissance technique soit le point le plus important, il faut aussi être familier des langues de programmation et des bases de données, savoir rédiger des offres et écrire des comptes-rendus afin qu'ils soient présentables aux clients.»

(SD) & (SVR)


Diplômé(e) seulement en septembre? Faut-il attendre pour postuler?

Si, pour beaucoup, l'année académique est officiellement terminée, certains devront encore attendre [...]

Un plan de carrière en 5 étapes

Tu vas peut-être bientôt chercher ton premier emploi… Il est alors essentiel d'établir un [...]

Topmovies

SOCIAL

Jobs in the picture



 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84