Image
14/10/2014

L'app qui calcule ton taux d'alcoolémie, ce sont eux qui l'ont créée!

Il y a deux ans, nous avions interviewé le studio belge Atomic Turtle Studio derrière lequel se cachait un large panel de jeux mobiles 100% belges. Si aujourd'hui cette entreprise n'existe plus, certains de ses membres ont décidé de continuer sur leur lancée avec Drag ON Slide, toujours spécialisé dans les jeux vidéo pour smartphones et autres tablettes. Parmi leurs dernières créations: une application qui te permet de tester ton alcoolémie au cours d'une soirée et avant de reprendre la voiture!


GUIDO: Que s'est-il passé pour vous depuis notre dernière rencontre en 2012?
Nicolas Jura (game designer et directeur artistique)
: Pour faire court, on a changé de nom suite à un conflit d'intérêt avec une personne qui a quitté notre studio. On a donc chacun pris une entité différente. Depuis notre création en 2013, énormément de projets se sont mis en route, notamment BeerMe, l'application pour calculer son taux d'alcoolémie.

 

Seriously funny

 

GUIDO: Et le nom Drag ON Slide, il vient d'où?
Nicolas
: Étant donné que nous sommes basés à Mons, on a voulu mettre notre identité montoise en avant, le dragon étant l'emblème de la ville, surtout dans le cadre de Mons 2015, Capitale européenne de la culture. Le dragon est donc notre mascotte qu'on compte faire évoluer avec le temps. Tandis que le 'ON' fait référence aux jeux vidéo et que le terme drag on slide est associé aux particularités de tablettes et de smartphones.

 

GUIDO: Et votre slogan est «Seriously funny»…
Nicolas
: La plupart de nos jeux contiennent une partie sérieuse et une partie funny. On ne veut pas développer une application typiquement sérieuse ni un jeu totalement ludique. On mélange les deux constamment dans nos différents jeux. On ne fera donc jamais un Flabby Bird par exemple; on insiste beaucoup sur la réflexion engagée par nos applications.

 

GUIDO: Vous êtes uniquement actifs sur les jeux mobiles (pour smartphones et tablettes). Est-ce là votre volonté ou le développement sur consoles fait partie de vos rêves?
Nicolas
: On n'a pas la volonté de se restreindre au mobile, on a vraiment envie de s'étendre aux consoles, mais cela coûte cher. Du moment qu'on reste seriously funny, les consoles sont aussi une possibilité de faire grandir notre société.

 

Tous des geeks

 

GUIDO: Vous êtes situés dans le Parc Initialis, dans la Maison de l'Entreprise qui fourmille de start-ups. Tu ressens ici un bouillonnement créatif entre les différentes jeunes entreprises?
Nicolas
: Oui et non. Nous sommes des développeurs de jeux vidéo, des gens de cave, j'ai envie de dire. On est évidemment en contact avec les autres entreprises même si on n'a pas encore eu de partenariat proche avec un autre studio.

 

GUIDO: On suppose que vous êtes tous des gamers assidus?
Nicolas
: Nous sommes en effet tous des passionnés de jeux vidéo, ce qui est un minimum pour travailler dans ce domaine, évidemment. Il faut être un minimum passionné et s'accrocher pour y arriver, ce qu'on a dû faire au début.

 

GUIDO: Pour beaucoup, gamer et synonyme de geek, tu n'as pas parfois envie de casser ce stéréotype?
Nicolas
: Quand on y regarde de plus près, la plupart des gens sont des gamers, grâce aux smartphones. Qui n'a jamais joué à Candy Crush2048 ou Angry Birds? Que ce soit dans une salle d'attente, dans son lit avant de se coucher ou… aux toilettes! Il y a tellement de gens qui sont gamers qu'on ne peut plus, selon moi, parler de geeks.

 

Boire par paliers

 

GUIDO: Vous avez lancé récemment l'application BeerMe qui permet à son utilisateur de calculer en temps réel son taux d'alcoolémie… D'où vous est venue cette idée?
Nicolas
: L'application BeerMe est née d'une anecdote, en fait. Après une réunion à Bruxelles avec Loïc, un autre membre du studio, on se retrouve à boire un verre en attendant le train du retour. Et là-dessus, on commence à cogiter et à se demander s'il serait possible de concevoir une application qui calculerait le taux d'alcool dans le sang. De retour au studio, on en a parlé entre nous et notre idée initiale a fait son chemin. Et on a donc décidé de créer cette application ludique et sérieuse. Qui a été testée par des étudiants de la Helha qui nous ont permis de la modifier et de l'améliorer.

 

GUIDO: Différents paliers sont présents dans l'application: la police si on est au-dessus des 0,5, quand on devient fou-fou à cause de l'alcool, le coma éthylique et même la mort si on boit vraiment trop d'alcool…
Nicolas
: Je pense qu'on va quand même rajouter un palier qui serait beaucoup plus parlant pour les étudiants: dans une prochaine mise à jour, l'un des paliers sera celui de la moins bonne performance sexuelle! Ça incitera peut-être plus de gens à moins boire! Mourir, c'est pas grave, par contre, ne pas avoir de sexe lors d'une soirée! (rires)

 

GUIDO: BeerMe est de nouveau un concept autant ludique que sérieux?
Nicolas
: Ça reste une application informative sur le nombre de verres permis par exemple avant de reprendre la voiture. Lors de notre test, d'ailleurs, beaucoup d'étudiants étaient étonnés de leur taux d'alcoolémie après deux verres. Beaucoup ne se rendent pas compte du taux d'alcool qu'ils ont déjà ingurgité.

 

GUIDO: BeerMe restera-t-il un phénomène typiquement belge ou sera-t-il adapté dans différents pays?
Nicolas
: En fonction du succès du jeu, on fera différentes versions pour les autres pays en changeant les données, car les taux d'alcoolémie diffèrent selon les pays. Déjà, une version néerlandophone est disponible pour le Nord du pays.

 

GUIDO: Il est facile de gagner sa vie dans le domaine des jeux mobiles en Belgique?
Nicolas
: Non, ce n'est pas facile, parce qu'en Belgique, on n'a pas le support financier qui existe en France, par exemple. Ce n'est pas encore reconnu dans notre pays. Il faut se battre, aller chercher les clients à gauche et à droite pour avoir un maximum de projets et subvenir à ses besoins. D'un autre côté, c'est un métier passionnant, de création. Souvent, on n'a pas l'impression de travailler alors qu'on bosse pendant huit à dix heures d'affilée. On a plus l'impression de s'amuser que de travailler en quelque sorte.

 

Plus d'infos sur www.dragonslide.com


Et si on réconciliait les jeunes et la politique?

Parfois, les étudiants n'attendent pas la fin de leurs études pour se lancer dans l'entrepreneuriat. [...]

Connaissez-vous le programme 'Global Graduate Trainee' de Puratos?

Pour en apprendre un peu plus sur ce superbe programme destiné aux jeunes diplômés, [...]

  • Slider
  • Slider
  • Slider

SOCIAL

Topmovies

Jobs in the picture






 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84