Image
22/12/2015

NoteCampus: L'atout réussite de l'étudiant malin

Pourquoi personne n'y avait pensé plus tôt? Lancée il y a quelques mois, NoteCampus est une plateforme en ligne destinée aux étudiants du supérieur (18-25 ans) qui a pour objectif de les aider à réussir leur année en s'échangeant leurs notes de cours. Derrière cette idée se cachent Florian Heine, Jérôme Clette et Kevin Mitchell. C'est ce dernier, encore étudiant, qui nous en dit plus sur cette nouvelle plateforme de l'étudiant malin.


GUIDO: Lancer ton propre projet a-t-il toujours fait partie de tes rêves?

Kevin: Oui, j’ai toujours voulu développer des projets et créer une entreprise qui plait réellement aux utilisateurs/clients. Avec toujours comme objectif de créer et d’innover.

 

GUIDO: Pourquoi avoir décidé de lancer un réseau social pour les étudiants?

Kevin: NoteCampus n’est pas à proprement parler un réseau 'social', il s’agit davantage d’un outil complet d’aide à la réussite des étudiants. L’idée vient d’un simple constat, le partage de l’information entre étudiants a toujours existé, mais aucune plateforme n’était optimisée pour les y aider. Pour l’instant, beaucoup d’étudiants partagent en main propre ou sur certains groupes Facebook et Dropbox, mais sur ces différents sites il y a de grandes lacunes en matière d’organisation documentaire et d’évaluation des documents. Un étudiant retrouve difficilement les réponses à ses questions sur ces sites et s’il y parvient, il a très peu de garanties sur la qualité de ce qu’il est en train d’apprendre. La particularité de NoteCampus est de faire évaluer chaque document par les étudiants les ayant téléchargés auparavant, ce qui permet d’avoir une idée de la qualité de ceux-ci. C’est également le fait de récompenser pour la première fois ceux qui ont fait le travail de synthèse: les étudiants travailleurs. Ils peuvent grâce à nous gagner des cadeaux pour être récompensés de leurs efforts.

 

«Si Facebook est le top pour rester en contact avec ses amis, NoteCampus est le top pour trouver des réponses à des questions de cours»

 

GUIDO: Est-il facile de se faire une place face aux géants de Facebook, Twitter, Instagram?

Kevin: Ce qui nous distingue grandement de ces géants du web, c’est la raison pour laquelle les étudiants nous rejoignent. Nous ne sommes pas un substitut à Facebook ou Dropbox, car notre but est de nous concentrer sur les études, et les étudiants l’ont bien compris. Facebook est le top pour rester en contact avec ses amis, NoteCampus quant à lui est le top pour trouver toutes les réponses à ses questions de cours. Ce n’est pas du tout le même besoin auquel nous répondons.

 

GUIDO: Est-ce que tu dirais que NoteCampus est la plateforme parfaite pour l'étudiant fainéant pour y trouver tous ses résumés de cours?

Kevin: Je dirais même plus; c’est l’outil idéal pour tous les étudiants qui souhaitent réussir! Ceux qui y trouvent les synthèses sont heureux de pouvoir rattraper le retard qu’ils avaient ou de pouvoir compléter leurs propres synthèses et ceux qui publient les notes de cours et synthèses voient leurs notes s’améliorer, car ils s’acharnent à faire la meilleure synthèse possible pour gagner des cadeaux. Or c’est bien connu, le meilleur moyen de savoir si on a compris un cours est de le réexpliquer à quelqu’un d’autre, ce qu’ils font en publiant leur travail sur NoteCampus.

 

GUIDO: Comment convaincrais-tu les étudiants à rejoindre ton réseau social?

Kevin: Les étudiants sont attirés par le fait de pouvoir y trouver toutes les informations pertinentes par rapport à leurs examens et le fait de pouvoir gagner des cadeaux.

 

«On aimerait pouvoir voler de nos propres ailes dès que possible»

 

GUIDO: Pourquoi avoir fait appel à Venture Lab?

Kevin: Nous avons fait appel au VentureLab tout d’abord pour avoir accès à un maximum d’informations et de conseils pour notre start-up. Le VentureLab est un incubateur de startups créées par des étudiants ou de jeunes diplômés. Il met en relation les étudiants qui ont tout à apprendre du monde de l’entrepreneuriat avec des entrepreneurs expérimentés qui deviennent leurs coachs. Il permet également aux startups de suivre des formations poussées dans différents domaines. Il met enfin en relation avec différents experts (juristes, experts en marketing etc...) en offrant l’expertise de ceux-ci aux incubés.

 

GUIDO: À partir de quand pourras-tu voler de tes propres ailes?

Kevin: Dès que possible. À partir du moment où les revenus rentrent et que nous pouvons être autonomes, nous pouvons théoriquement quitter le VentureLab. Mais il s’agit d’un réseau d’entrepreneurs intéressant à garder même au-delà du VentureLab.

 

GUIDO: Le statut d'étudiant-entrepreneur est-il facile à porter?

Kevin: Oui, en soi le statut est utile, mais n’est certainement pas un fardeau. Il nous permet de légitimer notre position aux yeux de l’université, donc je pourrais éventuellement rattraper des cours ou des examens que j’aurais manqués à cause d’un rendez-vous urgent avec un investisseur ou un client par exemple.

 

GUIDO: Un espace de coworking est mis à ta disposition, c'est important pour toi d'être au contact d'autres étudiants-entrepreneurs?

Kevin: Bien sûr! On a énormément de choses à apprendre d’eux et cela crée également un bon réseau d’entrepreneurs de demain.

 

«Entreprendre à l'université? Le moment idéal!»

 

GUIDO: Quelles ont été les différentes étapes nécessaires au lancement de ton projet?

Kevin: Nous avons développé une version pleinement utilisable de NoteCampus à l’heure actuelle et des milliers d’étudiants l’utilisent déjà un peu partout en Belgique, mais nous voulons encore développer d’autres outils pour que les étudiants soient encore davantage séduits par notre produit. Tout cela entre dans la première et plus importante étape: augmenter le nombre de nos utilisateurs. Une fois que nous aurons atteint un nombre critique, notre business model pourra se mettre en place et nous commencerons à gagner de l’argent.

 

GUIDO: C'est ton ambition de vivre uniquement de ce réseau?

Kevin: Mon ambition est de vivre de mes projets et développer ce réseau me permet de rendre mes projets vivants plus rapidement.

 

GUIDO: Ce projet n'empiète-t-il pas trop sur tes études?

Kevin: C’est vrai que NoteCampus me prend du temps, mais les études à l’université me permettent d’avoir plus de temps que si j’étais dans le monde professionnel, donc c’est le moment idéal pour entreprendre.

 

GUIDO: Quelle est la journée-type d'un étudiant-entrepreneur comme toi?

Kevin: Tous les matins, je regarde ce qu’il y a de neuf sur NoteCampus, après je vais en cours (je n’en ai vraiment pas beaucoup cette année). Et ensuite, je passe le reste de la journée à travailler sur NoteCampus. Je m’occupe principalement de la relation avec les partenaires et du marketing de NoteCampus. En réalité je peux être appelé un peu n’importe quand dans la journée, donc en fait il n’y a pas d’horaire-type ou de journée-type, c’est aussi ça que j’aime.

 

GUIDO: Quelle est ton ambition pour la suite?

Kevin: L’année prochaine, NoteCampus devrait générer des recettes donc mon objectif est de faire en sorte que tout avance comme il faut d’ici là, mais mon objectif à plus long terme est de créer des projets sur des idées que je note au fur et à mesure. Pouvoir vivre de ce mode de vie, découvrir et créer de nouvelles choses est mon objectif principal.

 

Plus d'infos sur www.notecampus.com


Et si on réconciliait les jeunes et la politique?

Parfois, les étudiants n'attendent pas la fin de leurs études pour se lancer dans l'entrepreneuriat. [...]

Connaissez-vous le programme 'Global Graduate Trainee' de Puratos?

Pour en apprendre un peu plus sur ce superbe programme destiné aux jeunes diplômés, [...]

  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider

SOCIAL

Jobs in the picture






 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84