Image
25/02/2017

Postuler & les réseaux sociaux - partie 3: Do's & don'ts sur LINKEDIN

Un CV solide, une bonne lettre de motivation et un entretien réussi avec ton futur employeur. Voici encore et toujours les trois piliers de la recherche d'emploi des jeunes diplômés. Mais cela ne veut pas dire que les médias plus modernes ne te sont d'aucune utilité lorsque tu espères te faire embaucher. GUIDO présente donc sa série des do's & don'ts sur les réseaux sociaux.


DO

1) Crée un profil même sans expérience

En tant que jeune diplômé, tu as peu ou même pas d'expérience professionnelle. Ce n'est pourtant pas une raison de ne pas créer un profil LinkedIn. Considère celui-ci comme un CV en ligne dans lequel tu mentionnes tes études, ainsi que tes compétences et - pourquoi pas - tes jobs de vacances, ton expérience de comitard et des fonctions de dirigeant dans les mouvements de jeunesse par exemple.

2) Deviens membre de groupes

LinkedIn est plus qu'un CV en ligne. C'est aussi l'endroit par excellence où tu peux développer des réseaux en ligne dans la branche qui t'intéresse. Cela peut se faire en devenant (stratégiquement) membre de groupes, car c'est là que se passe la véritable interaction. Si tu ne trouves pas immédiatement un groupe avec les personnes adéquates, crées-en toi-même!

3) Utilise la fonction de recherche

Les fainéants peuvent même laisser LinkedIn faire tout le boulot en cliquant de temps à autre sur 'Carrières' dans le menu. Mais si tu fais preuve d'intelligence, tu peux utiliser la fonction de recherche avancée. Joue un peu avec les différentes options de recherches, et très vite tu apprendras à effectuer de meilleures recherches, afin de dénicher une offre d'emploi qui te convient vraiment.

4) Soigne tes mots-clés

Dans le conseil 3, tu as déjà appris à effectuer une recherche, mais en même temps les recruteurs sont aussi à ta recherche. C'est pourquoi il est important de les attirer avec les mots-clés les plus percutants. Réfléchis bien. Sois aussi complet et concret que possible et évite les généralités. Ne te laisse pas non plus aller au risque de frôler l'overdose: trop de mots-clés risquent de rendre ton profil LinkedIn encore plus générique.

5) Place une photo

Sur un CV classique en papier, il est rarement nécessaire d'ajouter une photo. Si ce n'est pas spécifiquement mentionné, on te le déconseille même. Sur LinkedIn, c'est différent. Si tu ne postes pas de photo, ça peut donner l'impression que tu as quelque chose à cacher, car ton profil sans photo détonnera par rapport aux autres. Choisis une photo neutre, un portrait sobre. Tu peux garder tes photos marrantes pour Instagram. Ou pas.

DON'T

1) N'exagère pas tes compétences

Sur ton profil LinkedIn, tu peux cliquer sur certaines compétences ou aptitudes. Évite d'exagérer. Via leur liste de compétences, beaucoup de jeunes utilisateurs de LinkedIn apparaissent en effet comme des je-sais-tout omnipotents, ce qui ne jettera pas de la poudre aux yeux des recruteurs. Choisis bien tes compétences, plus ciblées, sans fausse modestie.

2) N'utilise pas seulement ton métier dans l'en-tête

Sous ton nom, tu as sur ton profil LinkedIn 120 caractères à ta disposition. La plupart des utilisateurs y placent simplement leur métier ou leur fonction. Un peu de créativité, s'il vous plait? Surtout si tu es à la recherche d'un emploi, tu peux éventuellement créer un mini-CV en 120 caractères. Ce n'est pas facile, prends donc ton temps, fais plusieurs versions, propose-les à tes amis et à ta famille et choisis la plus percutante.

3) Ne laisse pas des champs non-remplis

Il n'y a rien de plus énervant pour les utilisateurs des réseaux sociaux que de rencontrer des profils incomplets. Lors de la création de ton profil, remplis tous les champs demandés et consulte-les chaque mois afin de les mettre à jour. Tu as des problèmes avec certains champs que tu trouves trop intrusifs? Opte pour quelque chose de vague, une meilleure option que rien du tout.

4) Évite les trous dans ton CV

Un CV avec des trous, ce n'est juste pas possible. Une année bissée, un burn-out, une année sabbatique, un mauvais choix d'études, une dépression, une maladie… On se sent souvent gêné de reprendre ce 'temps perdu' dans son CV, à tort. Le temps perdu n'existe pas: les expériences négatives font partie intégrante de ta carrière. Si tu ne les remplis pas, ça se transforme en trous dans ton CV, ce qui est encore plus suspicieux.

5) Ne néglige pas ton profil

Si tu choisis de réaliser un profil LinkedIn, fais en sorte que celui-ci soit up-to-date. Beaucoup de chercheurs d'emploi créent un profil et, une fois qu'ils ont trouvé du travail, raisonnent de la manière suivante: je n'ai plus besoin de LinkedIn. Ce qui rend leur vieux profil de plus en plus inconséquent. C'est une erreur. Dans ce cas, mieux vaut encore te désinscrire du réseau social.

Photo: Shutterstock


MON JOB D'ÉTUDIANT: À Kinepolis

Manon (23 ans), étudiante en Management culturel à l'UAntwerpen, est jobiste au Kinepolis [...]

Toutes les réponses à tes questions sur les JOBS D'ÉTUDIANTS

Toutes les réponses à tes questions sur les jobs d'étudiants, c'est ici!   Quelles [...]

  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider
  • Slider

Topmovies

SOCIAL

Jobs in the picture






 

 

GUIDO SA est l'entreprise média de niche numéro 1 en Belgique vers le groupe-cible des jeunes (les étudiants en particulier), les écoliers et les young starters.

Bruiloftstraat 127, 9050 Gentbrugge
Tel.: +32 (0) 9 210 74 84