5 FAQ's pour les chercheurs d'emploi (5/5)

09/06/2018 // Categorie: Postuler




Quand on cherche pour la première fois un emploi, on se pose inévitablement des tas de questions. GUIDO est donc à ton écoute et répond à ces frequently asked questions afin que la route vers ton premier job soit la plus limpide possible.


1) J'ai déjà réussi la première étape de la sélection. La semaine prochaine, je peux donc revenir pour un entretien final. Pour cela, on m'a demandé de préparer un cas à la maison et de l'apporter ce jour-là. Est-ce normal?

Les recruteurs peuvent se montrer exigeants. C'est leur droit, car c'est en fait le but de trouver le candidat adéquat pour le job. Que tu fasses non seulement un effort pendant la procédure de sélection, mais que tu te prépares aussi suffisamment chez toi, c'est tout-à-fait normal. Si tu n'es pas d'accord, tu peux en parler lors de l'entretien. Le recruteur en tirera ses propres conclusions.

2) Alors que je pensais que mon CV était parfait, j'ai eu des remarques lors de mes différents entretiens. Devrais-je modifier mon CV ou cela n'est-il pas très professionnel?

Premièrement: trouves-tu personnellement que ces remarques soient justifiées? Car l'avis d'une personne reste subjectif. Pense par toi-même, car c'est ton CV et pas celui d'un autre. D'un autre côté, cela n'a aucun intérêt de garder un CV tel quel alors qu'il est défectueux. On ne l'appelle pas pour rien un 'curriculum vitae', et la vie est quelque chose en mouvement constant et changement perpétuel.

3) Pendant l'entretien d'embauche, j'avais l'impression que la personne qui m'interviewait n'arrêtait pas de me dévorer des yeux. Je ne me sentais pas très à l'aise.

C'est une remarque étrange, car ce que tu définis par 'dévorer des yeux' n'est peut-être qu'un simple contact visuel. En langage corporel, regarder son partenaire lors d'une discussion démontre une certaine confiance en soi. Une qualité indispensable pour quelqu'un qui postule pour un emploi, cela va de soi. Le fait que le recruteur te regarde dans les yeux peut s'expliquer par le fait qu'il est en train d'analyser ton langage corporel, ce à quoi les recruteurs sont entraînés.

4) Je fume, et quand je suis en situation de stress, je fume encore plus. Mais je suppose que ce n'est pas une bonne idée d'arriver à un entretien d'embauche en puant le tabac?

Bien vu. Strictement parlant, ton addiction à la nicotine n'est pas un argument pour ou contre ton aptitude à exercer le boulot pour lequel tu postules, mais arriver à un entretien d'embauche en sentant trop fort le tabac ne donne pas une première impression positive. Si tu ne peux pas t'en empêcher, fais en sorte que tes vêtements ne puent pas la cigarette (en allumant ta clope uniquement à l'extérieur) et emporte aussi quelques pastilles à la menthe pour rafraîchir ton haleine.

5) Quand je dois expliquer quelque chose, comme lors d'un entretien d'embauche, je trébuche sur tous mes mots, surtout quand c'est important. La nervosité, je suppose?

Ce n'est pas si grave et il y a même une bonne nouvelle: il est possible de s'exercer. 'Joue' un entretien d'embauche avec un(e) ami(e). Il/Elle pourra rapidement voir tes hésitations, tes «euh» ou les mots sur lesquels tu buttes. Si cet(te) ami(e) te donne un feedback honnête de ta prestation, tu pourras remédier à tes problèmes afin d'être prêt(e) pour le véritable entretien d'embauche.



Retour à l'aperçu

Comments

Autres articles Guido intéressants

Suis-nous aussi sur les médias sociaux ci-dessous

Ce site participe à l’Etude CIM Internet. Les sites qui reprennent le logo rassemblent des données sur le nombre de visiteurs et de pages visitées à l’aide de cookies. Un cookie est un petit fichier texte qui est placé par un serveur sur le disque dur de votre ordinateur. Aucun logiciel supplémentaire n’est installé. Un cookie n’endommage en rien votre matériel ou les programmes que vous utilisez.

Les données qui sont récoltées dans le cadre de cette étude sont tout à fait anonymes. Elles servent uniquement à la comparaison du nombre de visiteurs sur les sites participants. Vous trouverez de plus amples informations sur l’étude et sur les résultats de la mesure sur  le site du CIM. .